Retour

L'Islande en huitièmes de finale par la grande porte, le Portugal de justesse

À sa première participation à l'Euro, l'Islande s'est qualifiée pour les huitièmes de finale grâce à un gain de 2-1 contre l'Autriche mercredi à Saint-Denis.

Le petit pays de 300 000 habitants a ainsi terminé 2e du groupe F derrière la Hongrie.

Jon Daoi Bodvarsson a dévié le ballon lancé d'une touche vers le fond du filet à la 18e minute.

L'Autriche a bien failli créer l'égalité à la 37e minute alors qu'un tir de pénalité de Dragovic a touché le poteau à la droite du gardien islandais. 

L'Islande a tenu cette avance jusqu'à la 60e minute avant que l'Autrichien Alessandro Schopf ne place le ballon derrière le gardien d'une frappe précise.

Il a fallu attendre les arrêts de jeu pour que l'Islande confirme sa qualification et l'emporte avec un but d'Arnór Ingvi Traustason à la 94e minute pour une victoire historique.

L'Islande jouera son match de huitièmes de finale contre l'Angleterre, qui a terminé 2e du groupe E, lundi, à Nice. 

Avec sa défaite, l'Autriche est officiellement éliminée.

Le Portugal arrache sa qualification

Une nulle de 3-3 à saveur de victoire contre la Hongrie a qualifié de justesse le Portugal pour les huitièmes de finale.

La Hongrie, déjà qualifiée, n'a pas su tenir, par trois fois, l'avance d'un but qu'elle s'était donnée.

Le Hongrois Zoltàn Gera a ouvert la marque à la 19e minute et le Portugal a répliqué tout juste avant la mi-temps grâce à Nani (42').

Balazs Dzsudzsak a placé de nouveau la Hongrie en avance au retour de la mi-temps à la 47e minute.

Un but record de Ronaldo a ramené à égalité les deux équipes.  La panne sèche du Portugais s'est terminée à la 50e minute avec un ballon de Mario redirigé d'un coup de talon dans le fond du filet.

Les deuxièmes de Dzsudzsak (55e) et Ronaldo (62e) n'ont pas réussi à faire de maître.

Le Portugal affrontera la Croatie qui a terminée première du groupe D.

Le premier filet de Ronaldo a permis au Portugais d'écrire son nom dans les livres de record en devenant le premier joueur à marquer dans quatre Euros différents.  

Il est également devenu le joueur ayant participé au plus grand nombre de matchs à l'Euro avec 17 apparitions. Il a ainsi dépassé le défenseur français Lilian Thuram et gardien néerlandais Edwin Van der Sarancien, anciens détenteurs du record.

Victoire historique de l'Irlande

Dans le groupe E, l'Irlande a remporté une victoire historique de 1-0 face à l'Italie pour accéder aux phases éliminatoires pour la première fois en trois participations à l'Euro.  

Le héros irlandais s'appelle Robbie Brady.  C'est lui qui, à la 85e minute, a inscrit le but décisif qui permettra à l'Irlande d'affronter la France en huitièmes de finale. 

Encouragée avec vigueur et optimisme par ses partisans, l'Eire a attaqué sans relâche le but italien avec 12 tirs, dont 4 cadrés. 

L'Italie étant déjà qualifiée, le sélectionneur Antonio Conte avait choisi de faire reposer quelques-uns de ses joueurs clés, dont le gardien Gianluigi Buffon. 

La Suède éliminée

Dans l'autre match du groupe, la défaite de la Suède 1-0 contre la Belgique a coïncidé avec le chant du cygne de sa vedette Zlatan Ibrahimovic qui avait annoncé sa retraite internationale après l'Euro.

C'est le Belge Radja Nainggolan, avec un but à la 84e minute, qui a mis fin aux espoirs suédois, dont la qualification dépendait impérativement d'une victoire.

La Belgique qui n'avait besoin que d'une nulle pour confirmer sa 2e place et sa qualification affrontera la Hongrie en huitièmes de finale. 

Qui joue contre qui?

Avec le Portugal qui passe en huitièmes de finale, les minces espoirs de qualification de l'Albanie se sont envolés.  Elle rejoint ainsi l'Ukraine, la Roumanie, la Turquie, la Russie et la République tchèque parmi les pays qui s'arrêtent avant les huitièmes de finale. 

Horaire des huitièmes de finale

le samedi 25 juin

  • Suisse contre Pologne à 9 h  (HAE)
  • Pays de Galles contre Irlande du Nord à 12 h
  • Croatie contre Portugal à 15 h

le dimanche 26 juin 

  • France contre Irlande à 9 h
  • Allemagne contre Slovaquie à 12 h
  • Hongrie contre Belgique à 15 h

le lundi 27 juin

  • Italie contre Espagne à 12 h
  • Angleterre contre Islande à 15 h 

Plus d'articles

Commentaires