Retour

L'Olympia de Paris annule les concerts de Bertrand Cantat par crainte de troubles

L'Olympia, salle mythique de Paris, a annoncé mercredi l'annulation de deux concerts du chanteur français Bertrand Cantat, prévus les 29 et 30 mai, par crainte de « troubles à l'ordre public », nouveau revers d'une tournée marquée par plusieurs annulations et des protestations.

Bertrand Cantat a été condamné en 2003 à huit ans d'emprisonnement par la justice lituanienne pour avoir tué sa compagne, l'actrice Marie Trintignant. Il a purgé sa peine et est sorti de sa prison française en 2007.

Le chanteur, icône pop-rock française des années 1990 avec son groupe aujourd'hui dissous Noir Désir, qui avait rencontré un énorme succès, a progressivement repris son activité publique de chanteur à partir de 2010 et est revenu dans la lumière.

Mais sa tournée 2018 suscite énormément de réactions hostiles et des manifestations lors de ses spectacles, certains manifestants estimant qu'il ne doit plus se produire en public en raison de sa condamnation pour avoir frappé à mort sa compagne.

Face à la colère des défenseurs des droits des femmes, le chanteur avait déjà renoncé aux festivals d'été.

« L'Olympia a pris la décision d'annuler les deux représentations que Bertrand Cantat devait donner à Paris les 29 et 30 mai prochains », indique la salle de concert dans un communiqué, évoquant « des risques sérieux de trouble à l'ordre public qui empêcheront la tenue de ces deux concerts dans de bonnes conditions ».

Les détenteurs de billets pour ces concerts peuvent se faire rembourser sur présentation de leur place de spectacle, précise l'Olympia.

Suite à des problèmes de santé – un lumbago – Bertrand Cantat avait dû annoncer lundi le report de quatre concerts.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un homme danse sur le toit de sa voiture





Rabais de la semaine