Retour

L'Ontario veut promouvoir la diversité dans le recrutement de ses juges

La province veut recruter plus de juges issus de communautés autochtones et diverses.

Le Comité consultatif sur les nominations à la magistrature (CCNM), un comité indépendant de la province, apporte des changements dans le processus de candidature pour devenir juge de la Cour de justice de l'Ontario, afin de promouvoir cette diversité.

Des ajouts seront apportés aux formulaires de candidatures.

La nouvelle formule inclura dorénavant une option pour se déclarer en tant que personnes appartenant à une communauté autochtone, culturelle ou LGBT, de même que pour les personnes ayant un handicap.

Ce même changement sera effectué cet automne par un autre comité indépendant de la province, le Comité consultatif sur la nomination des juges de paix, qui modifiera le formulaire de candidature pour cette profession.

Présentement, le formulaire de demande des juges de paix comprend seulement une option pour se déclarer à titre d'Autochtone.

Selon le procureur général de l'Ontario, Yasir Naqvi, « il est important que la diversité [de l'Ontario] se reflète dans le système judiciaire. »

La province commencera aussi à récolter des données sur les nouvelles demandes de candidatures et nominations afin de mesurer la diversité dans le système de justice.

Le CCNM sensibilisera également davantage les associations de droit et les étudiants pour rejoindre un public plus diversifié.

Sept Autochtones font présentement partie du groupe de juges de paix nommé les 30 juin et 28 juillet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine