Retour

L’ONU rapporte de « graves violations » des droits de l’homme en Crimée

La situation des droits de la personne s'est grandement détériorée en Crimée depuis son annexion par la Russie, rapporte le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme qui fait état de « graves violations » commises par des agents d'État russes.

Selon les auteurs du rapport de 48 pages déposé aux Nations unies, « de multiples et graves violations du droit à l'intégrité physique et mentale ont été commises par des agents d'État de la Fédération de Russie en Crimée depuis 2014 ».

« De graves violations des droits de l'homme, telles que des arrestations et détentions arbitraires, des disparitions forcées, des cas de mauvais traitements et de torture, et au moins une exécution extrajudiciaire ont été documentés » depuis l'annexion de la Crimée, relate le rapport.

L’absence d’enquête ouverte par les autorités suggère, selon le rapport, que les responsables de ces violations opèrent en toute impunité dans la péninsule ukrainienne qui a été annexée militairement par la Russie en mars 2014.

Outre les cas d’arrestations arbitraires, de torture et de disparitions forcées, les auteurs du rapport soulignent également l’imposition de la citoyenneté russe et l’instauration d’un nouveau cadre juridique qui « limite considérablement la jouissance des droits de l’homme en Crimée ».

Selon les Nations unies, la Russie a étendu ses lois à la Crimée après son annexion et « dans de nombreux cas » elles y sont appliquées de façon tout à fait arbitraire.

Qui plus est, des centaines de personnes arrêtées en Crimée qui devaient être détenues provisoirement ont été transférées dans des centres de détention en Russie, ce qui est contraire au droit international, dénonce l’ONU.

La Russie et l’Ukraine sont au bord de la guerre depuis l’annexion de la Crimée, qui a ensuite donné lieu à une guerre dans l’est de l’Ukraine entre les forces ukrainiennes et les rebelles séparatistes prorusses qui a fait plus de 10 000 morts.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine