Retour

L’opéra pleure la mort du baryton Bernard Turgeon

Le baryton Bernard Turgeon est décédé à l'âge de 85 ans. L'interprète de rôles clés dans de nombreux grands opéras avait été inscrit au Panthéon canadien de l'art lyrique.

Né à Edmonton, M. Turgeon avait une voix à l'émotion intense. Il avait fait ses débuts avec la Compagnie d'opéra canadienne (COC) en 1952 avant de travailler à Pittsburgh et à San Diego dans les années 60.

Il avait été au cours du temps l'interprète d'Amonasro dans Aïda, de Bartolo dans le Barbier de Séville et de Masetto dans Don Giovanni. Une de ses interprétations les plus connues fut le rôle-titre de Louis Riel.

Bernard Turgeon avait également chanté au Royaume-Uni et en Union soviétique durant les années 70. Il est même devenu un membre honoraire des opéras d'État de Moscou, Novossibirsk, Riga et Odessa.

M. Turgeon est l'un des rares Canadiens à avoir pu chanter sur la scène prestigieuse du Théâtre Bolchoï.

Le baryton a dirigé les départements de chant et d'opéra à l'Université de l'Alberta. En 1978, il a créé la section chant et opéra de l'Université de Victoria. Il était membre de la faculté de musique à l'Université McGill.

Bernard Turgeon laisse sa femme dans le deuil. Il vivait sur l'île de Vancouver ou il avait cofondé la ferme Star Hill à Saanich, qui cultivait entre autres des pommes, des bleuets, des figues et des asperges.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?