Retour

L’or pour le paraskieur canadien Mac Marcoux à Pyeongchang

La logique a été respectée lors de la descente de ski para-alpin pour les non-voyants, puisque le vainqueur du dernier Championnat du monde, le Canadien Mac Marcoux, a remporté l'or, samedi.

Marcoux, guidé par Jack Leitch, a complété le parcours en 1 min 23 s 39/100.

L’argent est allé au Slovaque Jakub Krako et le bronze est revenu à l’Italien Giacomo Bertagnolli.

Il s’agit d’une quatrième médaille pour le paraskieur de Sault-Sainte-Marie aux Jeux paralympiques.

Il avait remporté une médaille d’or et deux de bronze aux Jeux de Sotchi.

Une première médaille pour le Canada

Plus tôt samedi, la skieuse Mollie Jepsen a donné au Canada sa toute première médaille des Jeux paralympiques de Pyeongchang.

L'athlète de 18 ans a terminé la course avec un temps de 1:34,60, soit 4,30 s derrière la médaillée d'or, la Française Marie Bochet.

L'Allemande Andrea Rothfuss a décroché l'argent.

« C’était vraiment super. J’étais un peu nerveuse. Je n’ai pas très bien fait dans la section du haut, mais quand j’ai réalisé que c’était suffisant pour être sur le podium j’étais si heureuse », a expliqué Mollie Jepsen.

Quatre autres Canadiennes participaient à cette épreuve.

Alana Ramsay a fini au pied du podium, alors qu’Erin Latimer et Mal Pemble ont respectivement pris les 6es et 9es rangs.

Pour sa part, Frédérique Turgeon, de Candiac, n’a pas été en mesure de terminer le parcours.

Dans la catégorie des femmes non-voyantes, la Slovaque Henrieta Farkasova a conservé son titre olympique. Le podium a été complété par la Britanique Millie Knight et la Belge Eleonor Sana.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards