Retour

L'Université de Calgary lance une enquête sur ses relations avec Enbridge

L'Université de Calgary lance une enquête indépendante après les révélations faites par CBC sur les liens qu'entretient l'établissement avec l'entreprise énergétique Enbridge.

« C'est l'intégrité de l'Université de Calgary qui est remise en question et nous prenons cela très au sérieux » , dit Mark Starratt, un membre du comité exécutif du Conseil des gouverneurs. « Notre intention avec cette révision est de produire des recommandations qui prendront en compte les questions soulevées et augmenteront la transparence. »

La révision sera conduite par un tiers parti indépendant qui sera nommé bientôt. L'Université promet que les détails méthodologiques et les résultats de l'enquête seront rendus publics.

« Des questions ont été soulevées concernant la création et les opérations du Centre for Corporate Sustainability et des infractions potentielles à la liberté intellectuelles », dit Mark Starratt. « Nous croyons que la liberté intellectuelle est une valeur fondamentale de toutes les universités. Nous avons écouté et nous prenons acte. »

De son côté, la rectrice de l'Université de Calgary, Elizabeth Cannon, souligne qu'elle « salue cette révision et qu'elle est persuadée que les recommandations rendront notre université plus forte ».

Le communiqué de l'Université de Calgary indique que Bonnie DuPont, la présidente du Conseil des gouverneurs et la rectrice Elizabeth Cannon se sont retirées de toute discussion touchant le centre en attendant la fin de l'enquête indépendante.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine