Retour

L'Université de Calgary paie une rançon de 20 000 $ à des pirates informatiques

L'Université de Calgary a payé une rançon de 20 000 $ à des pirates informatiques après une cyberattaque le 2 juin, a déclaré l'établissement dans un communiqué.

La vice-présidente Finance et Services de l'Université de Calgary, Linda Dalgetty, a affirmé qu'aucun renseignement personnel n'a été dévoilé publiquement après la cyberattaque.

« Nous avons accepté de payer la rançon afin de protéger la qualité et la nature des informations générées ici à l'université », a déclaré Linda Dalgetty.

Toutefois, l'Université n'a pas dévoilé de détails concernant la cyberattaque ni la manière dont elle avait tenté de régler le problème avec les malfaiteurs.

De plus l'identité de ceux-ci demeure toujours inconnue.

Aussi, bien que la rançon ait été payée, il n'y a aucune garantie quant à savoir si le problème a été réglé et sur ce qui a été fait des informations obtenues par la cyberattaque.

Rappelons que l'Université de Calgary a subi une cyberattaque lorsqu'un maliciel, un logiciel malveillant, a paralysé son système informatique. Les courriels, les réseaux privés virtuels (VPN), l'accès sans fil à Internet et l'application Skype avaient été touchés.

Or, seuls les courriels des professeurs et du personnel de l'université ont été ciblés et non ceux des étudiants.

La police de Calgary a aussi été mêlée à l'affaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine