Retour

La Boussole électorale : quelle est votre perception des chefs?

En plus des 30 questions que la Boussole électorale vous pose, elle vous demande d'évaluer les chefs de parti en leur donnant une note sur dix quant à leur compétence et à la confiance que vous leur accordez. Voici les résultats.

Un texte de Louis-Philippe Ouimet

À la veille du grand débat des chefs qui aura lieu sur les ondes d'ICI Radio-Canada jeudi soir, la Boussole électorale nous en dit un peu plus long sur la perception qu'ont ses utilisateurs des chefs de parti.

Sur la compétence

Quelle impression avez-vous de la compétence de chaque chef? Thomas Mulcair est le chef qui reçoit la meilleure note avec un 5,5 sur 10. Gilles Duceppe, le seul à être évalué par des utilisateurs québécois seulement, reçoit 4,6. Il est talonné par Justin Trudeau (4,5) et Elizabeth May (4,4). Stephen Harper reçoit la note la plus basse (4,2).

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Stephen Harper, le moins digne de confiance

Après la compétence, dans quelle mesure faites-vous confiance à chaque chef? Thomas Mulcair et Elizabeth May sont au coude-à-coude avec respectivement une note de 5,1 et de 5 sur 10. Justin Trudeau a la troisième meilleure note avec 4,7 sur 10. Gilles Duceppe obtient 3,9, Stephen Harper 2,9.

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

« Il n'est pas inhabituel que, lors d'une élection, les chefs reçoivent une évaluation qui est basse », affirme Clifton Van der Linder, directeur de Vox Pop Labs et co-concepteur de la Boussole électorale.

Lors des élections fédérales de 2011, Stephen Harper avait aussi obtenu le résultat le plus bas de la part des utilisateurs de la Boussole électorale pour ce qui était de la confiance accordée. Mais il avait été jugé comme l'un des chefs les plus compétents, deuxième après le chef du NDP de l'époque, Jack Layton.

Les Canadiens divisés

C'est en Alberta que l'évaluation de la compétence de Stephen Harper et la confiance qui lui est accordée sont les meilleures; le Québec est la province où il reçoit les pires notes. C'est tout le contraire pour Thomas Mulcair. Justin Trudeau est quant à lui le mieux évalué dans les provinces de l'Atlantique.

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Pour voir ce graphique sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Plus d'articles

Commentaires