Retour

La cession de 25 quais commerciaux est injustifiable, dit Gilles Duceppe

De passage aux Îles-de-la-Madeleine, le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, s'est montré très critique envers l'intention du gouvernement Harper de se départir de 25 quais commerciaux du Québec. Il s'est par ailleurs dit déçu de ne pas avoir été invité au débat en anglais qui aura lieu ce soir à Toronto.

Plusieurs de ces quais se trouvent dans l'Est du Québec. Gilles Duceppe affirme que la volonté du gouvernement conservateur de les céder est très inquiétante pour les régions maritimes du Québec.

M. Duceppe entend interpeller les chefs des autres partis sur la question de l'entretien des quais, surtout au moment où le gouvernement du Québec veut implanter sa Stratégie maritime.

Gilles Duceppe se propose de demander aux autres partis de prendre position sur le dossier et de faire en sorte qu'Ottawa assume ses responsabilités. « Au lieu de s'occuper de compétences qui ne les regardent pas, qu'ils s'occupent donc des leurs en premier lieu », a-t-il maugréé.

Par ailleurs, les dossiers de la chasse aux phoques, des boîtes noires dans les bateaux de pêche et les hydrocarbures dans le golfe figurent aussi au programme des intérêts du chef du Bloc québécois dans cette campagne électorale.

Absent au débat en anglais

Toujours en point de presse, Gilles Duceppe a confié qu'il aurait aimé être invité à participer au débat des chefs de partis qui aura lieu jeudi soir en anglais, à Toronto. « Il importe que les Canadiens comprennent le point de vue d'une bonne partie des Québécois qui appuient le Bloc, a-t-il insisté. Il y a des Anglo-Québécois au Québec. Il y en a aussi aux îles de la Madeleine et ils ont le droit d'entendre un chef de parti qui est présent et qui est une alternative pour eux. »

Le chef soutient qu'il y a un intérêt.

Le chef du Bloc rencontrera des militants à Gaspé jeudi soir, mais réécoutera le débat en fin de soirée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine