Retour

La chaleur tue quatre randonneurs dans le sud-ouest des États-Unis

Une chaleur intense règne sur le sud-ouest des États-Unis, faisant grimper le mercure à des niveaux record en certains endroits comme au Nouveau-Mexique où il a atteint 50  °C. La canicule a provoqué la mort de quatre personnes en Arizona en plus de provoquer des feux de forêt.

Dans la région de Phoenix, une jeune femme de 28 ans est morte au cours d'une sortie à vélo de montagne. Expérimentée et munie de beaucoup d'eau, la cycliste était partie pour une randonnée de deux heures et demie, « mais elle a été submergée par la chaleur », a expliqué le porte-parole des pompiers de Phoenix, Larry Subervi.

Une adolescente de 18 ans est également morte au cours d'une randonnée à Tucson après s'être perdue et avoir manqué d'eau. Un autre randonneur de 25 ans est mort dans des circonstances similaires à Mesa.

La dernière victime est un homme de 57 ans qui faisait partie d'un groupe de trois marcheurs allemands partis en excursion. Un autre des marcheurs du groupe, également âgé de 57 ans, est parvenu à destination, alors que le troisième, un homme de 33 ans, est porté disparu.

Feux de forêt

La chaleur a également provoqué des feux de broussailles dans les montagnes de San Gabriel, à l'est de Los Angeles. Le brasier de 14 kilomètres carrés a entraîné l'évacuation de 600 logements.

Au Nouveau-Mexique, le feu a dévasté 72 kilomètres carrés de la forêt de Cibola en plus de détruire 24 résidences et 21 autres bâtiments.

En Arizona, 245 kilomètres carrés des forêts de Coconino et de la réserve amérindienne de Fort Apache ont été réduits en cendre.

« C'est la période dans le sud-ouest américain où nous voyons des feux », mais cette saison beaucoup d'entre eux « ont démarré à faible intervalle », et « mettent sous pression les ressources » de lutte contre les incendies, a indiqué une porte-parole du Centre national interagences des feux (NIFC) à l'AFP. « Ils menacent des bâtiments, ce qui est une source d'inquiétude », a-t-elle ajouté.

Record en Californie

« Nous sommes près de battre nos records historiques » de chaleur, a indiqué le porte-parole des pompiers de Phoenix à l'AFP en précisant que le précédent record de chaleur remontait à 1990 avec 50 degrés à Phoenix, où le thermomètre est monté jusqu'à 49 °C ces derniers jours.

À Palm Springs, dans le désert californien, le record de 50 °C a été atteint.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine