Retour

La Cour suprême refuse d’entendre l’appel d’Hamed Shafia

Le jeune Montréalais Hamed Shafia, condamné en 2012 à la prison à vie avec ses parents pour le meurtre de ses trois sœurs et de la première femme de son père, n'aura pas droit à un nouveau procès.

Le plus haut tribunal au pays a rejeté sa requête en ce sens.

Fidèle à sa pratique, la Cour suprême n’a pas donné d’explication.

Hamed Shafia soutenait qu'il était trop jeune pour être jugé en tant qu'adulte et qu'il aurait dû avoir un procès séparé. Il avait déjà été débouté par la Cour d'appel de l'Ontario.

En juin 2009, les corps de ses soeurs adolescentes et de la première femme de son père avaient été retrouvés dans une voiture, au fond du canal Rideau, à Kingston, en Ontario.

Le juge avait conclu à l’issue du procès en 2012 que le crime avait été motivé par un « concept tordu de l'honneur ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine