Les citoyens de Québec sont de moins en moins convaincus qu'une équipe de la Ligue nationale de hockey sera de retour dans la capitale dans les deux prochaines années.

C'est ce qui ressort d'un sondage SOM/ICI Québec, qui démontre que près de la moitié des résidents de la région croient qu'une équipe ne s'installera « probablement pas » ou « certainement pas » à Québec d'ici deux ans.

Une confiance « qui semble s'effriter » indique le sondeur, puisqu'en juin 2015, avant l'ouverture de l'amphithéâtre, la région affichait une confiance au-delà de la barre de 65 % à une question similaire.

En février 2016, la marque est tombée sous la moitié, et les avis sont partagés de manière pratiquement égale : 14 % des 1442 répondants croient qu'une équipe professionnelle de hockey ne reviendra « certainement pas » et 35 % « probablement pas », dans les deux prochaines années, pour un total de 49 %.

Éric Lacroix, co-président de la firme SOM, avance que la conjoncture économique pourrait y être pour beaucoup. « Seules deux villes ont demandé une équipe: Québec et Las Vegas. Ça a refroidit les ardeurs de la LNH. Au lieu de 500 millions de dollars, une franchise pourrait coûter 750 millions. »

À l'opposé, 47 % des répondants sont plus optimistes : 11 % croient qu'une équipe sera « certainement » de retour dans un horizon de deux ans, et 36 % « probablement. »

Un optimisme qui varie également en fonction de la scolarité et du revenu familial.

Le maire peu surpris 

Le maire de Québec, Régis Labeaume, s'est dit peu surpris du résultat du sondage, ayant lui-même senti un changement de discours « sur le terrain » autour du Centre Vidéotron. « Ce que je sens dans la population, c'est que les gens m'en parlent moins. La perception de l'édifice a changé. Ils [les citoyens] comprennent de jour en jour que c'est pour du loisir », plaide le maire, qui ajoute du même souffle garder espoir sur le retour d'une équipe. 

Pour les amateurs massés dans les gradins du Centre Vidéotron dans le cadre du Tournoi international pee-wee de Québec, il ne fait pas de doutes que Québec aura bel et bien un jour à nouveau une équipe professionnelle, mais qu'il faudra s'armer de patience. « C'est sur que ca sera pas l'an prochain ni dans deux ans. Peut-être dans 3 ans? se questionne Michel Drapeau. Je suis sur que [Gary] Bettman va les envoyer à Las Vegas avant. »

Un point de vue que partage l'ancien joueur de la LNH, Simon Gagné, lui aussi présent au Tournoi pee-wee. S'il croit fermement aux chances de Québec de ravoir une concession de la ligue, il croit qu'il faudra attendre au-delà de 2018. « Moi je dis que d'ici 4-5 ans on va avoir équipe à Québec. Est-ce que ce sera une expansion..? Je ne pense pas. Je crois plus à un déménagement d'une équipe dans le trouble. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards