La no 1 mondiale Serena Williams a entamé une remontée à la fin de la manche décisive, mais s'est finalement inclinée devant la jeune et énergique Belinda Bencic en demi-finale de la Coupe Rogers, samedi soir.

Bencic, 18 ans, a signé un gain de 3-6, 7-5 et 6-4 contre l'Américaine, au terme d'un éprouvant duel de 2 h 28 min. Elle rencontrera la Roumaine Simona Halep, 2e tête de série, dans le match pour le titre de la Coupe Rogers.

Le parcours fut tout sauf facile pour Bencic, 20e joueuse sur le circuit de la WTA. Elle avait dû vaincre Eugenie Bouchard, Caroline Wozniacki, Sabine Lisicki et Ana Ivanovic avant de faire face à la meilleure joueuse du circuit.

Williams, qui paraissait bien épuisée dès le début du match, a puisé dans ses dernières réserves pour tenter de combler l'écart en fin de match.

Alors qu'elle accusait un retard de 1-5, l'Américaine a ébranlé la confiance de sa jeune rivale en réduisant l'écart à un jeu, grâce à trois bris de services. Elle-même brisée à quatre reprises dans la manche, Williams ne faisait que renvoyer la faveur. 

Mais avec l'avance 5-4, Bencic a remporté un bel échange et limité les erreurs pour sceller le match et atteindre la finale du tournoi.

La 1re raquette mondiale a commis plusieurs erreurs inhabituelles durant le match. Pourtant reconnue pour ses puissants services, Williams a commis pas moins de 12 doubles fautes, dont 8 dans 2e manche seulement.

L'Américaine éprouvait aussi beaucoup de difficultés à suivre la Suisse durant les longs échanges. Ses déplacements étaient souvent lents, son positionnement moins que parfait, ses retours imprécis.

Signe de son exténuation au milieu de la manche mitoyenne, Williams s'est même trouvée au bord des larmes, jusqu'à ce qu'elle fracasse sa raquette pour évacuer la frustration.

L'Américaine a subi seulement son deuxième revers cette saison. Sa fiche en 2015 est maintenant de 43-2.

Halep franchit le carré d'as

Plus tôt en après-midi, Halep a empoché son laissez-passer pour la finale du tournoi canadien.

La Roumaine s'est imposée grâce à un pointage de 6-4 et 6-4 contre Sara Errani.

En avance 1-0 dans la manche initiale, l'Italienne a saisi sa première occasion de bris pour accroître sa priorité à 2-0. Ce fut le seul moment de réjouissance pour Errani, qui a vu la deuxième tête de série recoller à 2-2, avant de prendre les devants 4-2.

Halep a bouclé la première manche en sa faveur lorsque sa rivale a envoyé la balle dans le filet sur un retour de service.

La finaliste à Roland-Garros en 2014 a poursuivi sur sa lancée dans la seconde manche. Avec une marque de 4-4, son cinquième bris de l'après-midi est survenu à un moment déterminant.

Halep a toutefois dû attendre sa quatrième balle de match pour décrocher son billet pour le tour ultime. Par trois fois Errani a refusé d'abdiquer, retournant coup pour coup les frappes de la troisième joueuse sur l'échiquier mondial.

À l'instar de la première manche, la deuxième s'est conclue sur une faute directe de l'Italienne. Cette fois-ci, c'est une balle à l'extérieur des limites du terrain qui a coulé celle qui a remporté les quatre manches du grand chelem en double.

Plus d'articles

Commentaires