Retour

La Journée nationale des Autochtones fête ses 20 ans

La première Journée nationale des Autochtones a été célébrée le 21 juin 1996 et l'événement fête cette année ses 20 ans. Le chef de l'Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, souligne l'importance de cette journée en parlant de réconciliation et de la force collective de son peuple.

Plusieurs activités et célébrations se dérouleront mardi un peu partout au pays. Perry Bellegarde invite d'ailleurs tous les Canadiens à y participer.

« Cette année marque le 20e anniversaire de la Journée nationale des Autochtones. C'est l'occasion d'apprendre à mieux se connaître. L'éducation et la sensibilisation favorisent la compréhension et l'action », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Le chef de l'Assemblée des Premières Nations mentionne également qu'il travaillera de pair avec les Canadiens pour faire respecter les acquis autochtones.

« Nous travaillerons avec tous les Canadiens pour faire progresser les appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation et avec l'ensemble du Canada pour assurer l'adoption et la mise en oeuvre complètes dans les lois fédérales de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones », précise-t-il.

Les temps changent

James Daschuk, professeur associé au Département d'histoire de l'Université de Regina, explique que les relations entre les Canadiens et les peuples autochtones ont beaucoup évolué en 20 ans.

« En 1996, on venait juste de sortir de la crise d'Oka et de la Commission royale sur les peuples autochtones. Mais depuis ce temps-là, les relations se sont améliorées. C'est une nouvelle ère avec du positif. »

« Les choses ont beaucoup changé depuis la Commission de vérité et réconciliation, poursuit-il. J'ai le défi de faire quelque chose en tant qu'individu. Il y a beaucoup de bonne volonté au Canada. Les gens sont intéressés. »

Plus d'articles

Commentaires