Retour

La légalisation de la marijuana fait-elle augmenter la consommation chez les ados?

Alors que le gouvernement Trudeau veut légaliser la marijuana à des fins récréatives d'ici la fin de son mandat, des parents craignent que leurs enfants ne soient plus enclins à consommer cette drogue­. Est-ce que cela pourrait être le cas?

Le groupe de travail mis sur pied par Ottawa pour étudier la légalisation du cannabis recommande que l'âge minimal pour acheter du pot soit fixé à 18 ans. Aux États-Unis, deux États qui ont légalisé l'usage de la marijuana à des fins récréatives, en l'occurrence le Colorado et l'État de Washington, ont décidé d'interdire la vente de cannabis aux mineurs.

Malgré ces dispositions, la même crainte émerge chaque fois que le débat sur la légalisation de la marijuana fait rage : ce changement va-t-il inciter les jeunes à consommer davantage?

L'exemple du Colorado

Les électeurs du Colorado ont décidé de légaliser l'usage de la marijuana à des fins récréatives en 2012, mais c'est le 1er janvier 2014 que la vente au détail a été autorisée dans les commerces. Seuls les adultes de 21 ans et plus peuvent s'en procurer légalement.

L'effet sur les jeunes? Une étude sur la santé menée tous les deux ans par le Colorado auprès de milliers d'élèves du secondaire nous en donne une bonne idée. Selon le Healthy Kids Colorado Survey, 24,9 % d'entre eux ont déclaré avoir consommé de la marijuana au moins une fois dans les 30 jours précédant leur réponse au questionnaire en 2009.

Cette proportion est passée à 22 % en 2011, puis à 19,7 % en 2013 et finalement à 21,2 % en 2015.

Ces données font dire aux autorités de la santé du Colorado que l'usage de la marijuana chez ces jeunes n'a pas augmenté depuis la légalisation.

Même constat dans l'État de Washington

Dans l'État de Washington, les électeurs ont aussi décidé de légaliser le cannabis en 2012. Comme au Colorado, les données sur la consommation des jeunes en âge d'aller à l'école secondaire sont demeurées plutôt stables avant et après les changements législatifs.

En 2010, 26 % des élèves de 12e année ont affirmé avoir consommé de la marijuana au moins une fois dans les 30 jours avant de répondre à un questionnaire équivalent à celui évoqué précédemment dans le cas du Colorado. Quatre ans plus tard, cette proportion est demeurée plutôt stable, à 27 %.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine