Le Néo-Brunswickois Timothée Richard, ancien membre du groupe Radio Radio, a transformé une moto en homard pour relever un défi, et son oeuvre fait sensation.

Il n'a pas dit oui la première fois que le propriétaire de la poissonnerie Shediac Lobster Shop lui a lancé ce défi pour le rallye de moto de Shediac. L'idée au départ était de peindre une moto, explique M. Richard, mais il a plutôt décidé d'utiliser du cuir.

« Quand je suis arrivé ici avec 1000 $ de cuir, j'ai mis le cuir à côté de la moto et je me suis dit: "Timothée, pourquoi t'as dit oui?" », souligne M. Richard.

Ce passionné de la moto et du cuir a mis plus de 173 heures pour confectionner sa moto en homard.

« J'ai été sur Google puis j'ai vraiment regardé l'anatomie du homard pour voir comment la coquille était faite. Là, par chance, j'ai réalisé qu'il y avait deux morceaux au dos du homard », dit-il.

Peu de temps avant le grand jour, l'oeuvre est prête. « Je suis allé à Shediac avec mon homard, et c'était comme si j'avais amené, je ne sais pas, une rock star à Shediac pour un week-end », indique M. Richard.

Timothée Richard n'aurait jamais cru qu'il transformerait un jour une moto en homard. Même s'il ne ferme pas la porte à la confection d'autres motos mascottes, il désire se concentrer sur sa passion: le travail du cuir.

L'ancien membre du groupe Radio Radio ne regrette pas d'avoir laissé la musique de côté pour vivre une autre passion.

« Je suis pas mal plus zen dans mon garage tout de suite comme artiste avec mon travail qui est un travail bien plus dur que faire de la musique. C'est totalement le contraire parce que j'ai été sur la scène devant des foules de monde [jusqu'à] un ermite dans [son atelier] qui ne socialise même plus », explique Timothée Richard.

La morale, selon Timothée Richard, est de ne jamais refuser lorsqu'on nous propose un projet loufoque, car on ne sait jamais où ça nous mène.

D'après un reportage de Fanny Samson

Plus d'articles

Commentaires