Retour

La nation agit « comme une bande de villages », dit Rachel Notley

La décarbonisation du Canada passera par la construction de nouveaux oléoducs, soutient la première ministre albertaine. Rachel Notley s'en prend au refus d'autres politiciens canadiens d'appuyer la construction de pipelines sur leur territoire, affirmant que les revenus du pétrole sont nécesaires pour financer la réduction des émissions de gaz à effet de serre au pays.

« Nous avons une ressource qui fournit un revenu qui financerait [la décarbonisation], mais nous donnons cette ressource à rabais, car nous agissons comme une bande de villages au lieu d'agir comme une nation », a déclaré Rachel Notley. « Notre produit perd un tiers de sa valeur, parce que nous sommes incapables de fonctionner dans une économie efficace et unie en tant que nation », a-t-elle ajouté.

Cette situation nuit à l'ensemble des travailleurs du pays et non pas uniquement à l'Alberta, selon Rachel Notley.

Pour la première ministre, il est essentiel de sortir le pétrole albertain de son enclave du continent, car « les autres pays ne vont pas cesser de consommer les énergies non renouvelables du jour au lendemain » et qu'il faut tirer avantage de la demande.

Plus la quantité de pétrole acheminée par oléoduc vers les côtes sera grande, « plus nous serons en mesure d'utiliser les revenus pour financer une transition vers une économie à faible émission de carbone et ultimement vers une décarbonisation [de l'économie] », ajoute-t-elle.

Ces nouvelles déclarations de Rachel Notley l'opposent encore plus au manifeste antipétrole discuté lors du dernier congrès fédéral du NPD. La première ministre de l'Alberta avait qualifié celui-ci de « document naïf, mal informé et incompréhensible. »

Rachel Notley dit qu'il est préférable d'exercer une vision pragmatique de la situation que de suivre les idées du manifeste antipétrole.

Selon celle-ci, le manifeste antipétrole « n'explique pas le rôle économique des ressources énergétiques au pays et reste muet au sujet des gens ayant perdu leur emploi à la suite de la chute du prix du pétrole au pays. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine