Retour

La neige et la pluie verglaçante nuisent à la circulation sur les routes du Québec

La pluie, le verglas et la neige qui se sont abattus sur le Québec depuis samedi soir ont rendu les conditions routières difficiles, contribuant à quelques accidents. Dans plusieurs secteurs, les rues prenaient des allures de patinoires.

Plusieurs avertissements de pluie verglaçante ont été retirés par Environnement Canada dimanche en matinée, mais des avertissements de neige demeuraient en vigueur en soirée dans les secteurs du Saguenay, du Lac-Saint-Jean et de la rivière Manicouagan. De la neige est aussi tombée en abondance en haute Mauricie.

Les précipitations se sont transportées progressivement de l'ouest vers l'est, tout au long de la journée de dimanche, à mesure que se déplaçait le système dépressionnaire. Celui-ci devrait se retrouver près du Labrador lundi matin.

Les conditions météorologiques et routières ont provoqué de nombreux accidents. La Sûreté du Québec a rapporté des sorties de route sur l'ensemble de son territoire, notamment dans la réserve faunique des Laurentides.

Des abrasifs ont été épandus sur les routes, mais les autorités ont appelé les automobilistes à être prudents. « Adaptez votre conduite aux conditions routières. Soyez prêt à composer avec des conditions routières changeantes qui se détériorent rapidement », a averti Environnement Canada.

Deux accidents mortels

Une collision mortelle est survenue dimanche vers 2 h du matin à Cap-Saint-Ignace, près de Montmagny, dans Chaudière-Appalaches. Une femme a été tuée après avoir perdu la maîtrise de son véhicule, qui a heurté un poteau. De la pluie verglaçante tombait lors de l’accident, mais les policiers disent qu'ils n’écartent aucune hypothèse.

La route 132 a dû être fermée toute la nuit, avant d'être rouverte dimanche matin.

Et à Pointe-à-la-Croix, en Gaspésie, une violente embardée a aussi causé deux morts, pendant la nuit.

La voiture dans laquelle se trouvaient deux femmes de 36 et 37 ans a fait une sortie de route, pour faire ensuite plusieurs tonneaux et prendre feu.

Les policiers n'excluaient aucune hypothèse, incluant les mauvaises conditions routières, pour expliquer la cause de l'embardée.

La saison de ski imminente

Les centres de ski ont pour leur part profité du temps froid et des précipitations pour commencer l'enneigement des pistes, au cours des derniers jours.

« On a commencé la fabrication de neige vendredi vers 15 h, et jusqu’à maintenant ça va super bien, a souligné Alain Beauparlant, directeur général de la station Vallée du Parc, à Shawinigan, en Mauricie. Avec ce qui tombe actuellement, nous sommes très heureux. »

Ailleurs, comme à la station Le Mont-Édouard, à L'Anse-Saint-Jean, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, les activités avaient même pu débuter dès samedi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine