Retour

La nouvelle réalité du député indépendant Gerry Sklavounos

Le député de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos, devrait retourner à l'Assemblée nationale du Québec mardi. Il n'y a pas remis les pieds depuis son départ précipité le 20 octobre à la suite d'allégations d'agression sexuelle de la jeune Alice Paquet.

Un texte de Mathieu Dion, correspondant parlementaire à Québec

Les députés libéraux se réuniront en caucus en fin de matinée. Une telle rencontre se tient chaque jour où la Chambre siège, mais cette fois-ci, le cas de M. Sklavounos fera l’objet d’une attention particulière.

Le premier ministre libéral souhaite entendre son équipe avant de prendre une décision quant à un éventuel retour du député au sein du caucus. « La réintégration de M. Sklavounos au caucus libéral n'est ni immédiate ni automatique », a précisé Philippe Couillard jeudi dernier.

Voici donc, dans la vidéo ci-dessous, ce à quoi devra s’attendre Gerry Sklavounos s’il demeure député indépendant.

Rappelons que Gerry Sklavounos a été blanchi de tout soupçon par le Directeur des poursuites criminelles et pénales dans l’affaire Alice Paquet, mais son comportement auprès de femmes à l'Assemblée nationale par le passé continue de préoccuper le premier ministre.

À cet égard, M. Sklavounos a dit avoir été mal compris et s’est engagé à être plus prudent.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine