Retour

La Saskatchewan veut connaître les effets de la marijuana au volant

Le gouvernement de la Saskatchewan se penchera sur les implications de la marijuana au volant, en vue du projet du gouvernement fédéral de légaliser la substance à des fins récréatives.

Le premier ministre Brad Wall a indiqué par voie de communiqué mercredi que le ministre de la Justice, Gordon Wyant, la ministre responsable des Services correctionnels et de la police, Christine Tell, et le ministre responsable de la société d'assurance du gouvernement SGI, Don McMorris, vont évaluer les risques possibles de la substance sur la sécurité routière.

« Le gouvernement fédéral a dit qu'il allait légaliser la marijuana, mais je ne pense pas qu'on a des réponses claires sur les conséquences éventuelles sur la sécurité routière et on ne connaît pas le plan de prévention des effets de la marijuana au volant », a exprimé Brad Wall.

Les trois ministres examineront les lois actuelles, les programmes d'éducation publique sur la question et consulteront des groupes communautaires comme le Regroupement des mères contre l'alcool au volant. Ils soumettront leurs conclusions au groupe de travail fédéral sur la légalisation de la marijuana à des fins récréatives, a souligné M. Wall. 

Le projet de loi visant à légaliser la marijuana sera déposé au printemps 2017. Ottawa compte retirer du Code criminel la consommation et la possession de cannabis à des fins récréatives.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine