Cette semaine, dans notre coup d'oeil sur l'actualité internationale : la ville de Tianjin vue par un drone, une capitaine dans les Rangers et des fourmis porteuses de slogans.

SAMEDI 15 AOÛT, TURQUIE

Devant un yacht, des migrants iraniens pagaient à bord d'un canot pneumatique sans moteur pour essayer  de traverser une partie de la mer Égée depuis la côte turque (vue au fond) jusqu'à l'île grecque de Kos, où des milliers de migrants ont débarqué cette année. REUTERS/Yannis Behrakis

DIMANCHE 16 AOÛT, CHINE

Des Chinois se pressent sur une plage pour échapper à la chaleur de l'été par une journée brumeuse à Dalian, dans la province du Liaoning. REUTERS/Stringer 

LUNDI 17 AOÛT, CHINE

Un drone piloté par la police paramilitaire survole le site des explosions qui ont fait 116 morts la semaine dernière dans le quartier de Binhai, à Tianjin. REUTERS/Kim Kyung-Hoon

MARDI 18 AOÛT, ALLEMAGNE

Au zoo de Cologne, des fourmis transportent une feuille d'arbre avec le slogan « Merkel, à l'aide! », dans le cadre d'une campagne organisée par la branche allemande du Fonds mondial pour la nature (WWF) pour protéger la forêt amazonienne. REUTERS/Ina Fassbender  

MERCREDI 19 AOÛT, CORÉE DU SUD

Un homme prend des photos d'un soldat au cours d'un exercice antiterroriste à Séoul. La Corée du Sud a organisé un exercice de défense civile à l'échelle nationale par laquelle elle espère préparer le grand public à toute éventualité. REUTERS/Kim Hong-Ji

JEUDI 20 AOÛT, ÉTATS-UNIS

La capitaine Kristen Griest, ici lors d'un entraînement au combat des Rangers à Fort Benning, en Georgie, est l'une des deux premières femmes à réussir la formation de Rangers, parmi les plus dures de l'armée américaine. Elle espère que cette expérience aidera à prouver les capacités des femmes en matière de combat. REUTERS/Spc. Nikayla Shodeen/Armée américaine 

VENDREDI 21 AOÛT, MACÉDOINE

Les migrants affrontent la police macédonienne à la frontière gréco-macédonienne. La police macédonienne a refoulé vendredi de nombreux migrants et réfugiés qui tentent d'entrer en Grèce. REUTERS/Alexandros Avramidis 

Plus d'articles

Commentaires