Cette semaine, dans notre coup d'oeil sur l'actualité internationale : Vladimir Poutine en jogging, des jeunes filles à la « danse des roseaux » et le drame des migrants.

SAMEDI 29 AOÛT, HONGRIE

Près de Roszke, un jeune migrant syrien se promène le long d'une route après avoir atteint la Hongrie depuis la frontière avec la Serbie. Quelque 100 000 migrants, beaucoup d'entre eux venant de la Syrie et d'autres zones de conflit au Moyen-Orient, ont pris la route des Balkans vers l'Europe cette année. REUTERS/Bernadett Szabo

DIMANCHE 30 AOÛT, RUSSIE

Le président russe, Vladimir Poutine, fait ses exercices dans un gymnase à sa résidence officielle, Bocharov Ruchei, à Sotchi. Les images du président, toujours enclin à se mettre en scène, ont été diffusées par le Kremlin. REUTERS/Michael Klimentyev/RIA Novosti/Kremlin

LUNDI 31 AOÛT, SWAZILAND

Des jeunes filles voyageant à l'arrière d'un camion arrivent avant le dernier jour de la « danse des roseaux » au palais royal Ludzidzini. Lors de la cérémonie de huit jours, des filles vierges coupent des roseaux et les présentent à la reine mère. La tradition permet également à Sa Majesté Mswati III du Swaziland - qui a déjà 15 femmes - de choisir une épouse. REUTERS/Siphiwe Sibeko

MARDI 1ER SEPTEMBRE, ANGLETERRE

Un double arc-en-ciel a été vu au-dessus d'une rangée de maisons à Clapham, au sud de Londres. Les couleurs du deuxième arc-en-ciel, au-dessus de l'arc principal, sont inversées, avec du rouge sur la face interne de l'arc. REUTERS/Dylan Martinez

MERCREDI 2 SEPTEMBRE, CHINE

Un balayeur de rue démontre ses talents en arts martiaux en face d'une boutique fermée, près de la place Tiananmen, à Pékin, alors que la capitale se prépare à un immense défilé militaire pour souligner le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Quelque 12 000 soldats ont marché place Tiananmen le jour suivant. REUTERS/Damir Sagolj

JEUDI 3 SEPTEMBRE, INDONÉSIE

Des hommes transportent de l'eau alors qu'ils essaient d'éteindre les incendies à proximité de leurs maisons dans un village du district d'Ogan Ilir, dans la province du Sumatra du Sud. REUTERS/Antara Foto

VENDREDI 4 SEPTEMBRE, SYRIE

Des résidents de Kobané se rassemblent autour des cercueils du petit réfugié kurde Alan Kurdi, de sa mère, Rehan, et de son frère aîné, Galib, à la fin d'un cortège funèbre. Dans la photo, le père de famille, qui a survécu à un naufrage lors d'un voyage de la Turquie vers la Grèce, enterre sa femme et ses deux fils dans leur ville natale de Kobané, dans la région kurde syrienne déchirée par un conflit qu'ils avaient fui. Le corps d'Alan a été découvert sur une plage turque. Sa photo a fait le tour du monde. Anha/Getty Images

Plus d'articles

Commentaires