Malgré une domination globale de la Suisse, la Suède s'est imposée 1-0, grâce à un but d'Emil Forsberg, en huitièmes de finale, mardi, à Saint-Pétersbourg

Le seul but du match est survenu à la 66e minute.

Posté à l'entrée de la surface, Forsberg a reçu une passe d'Ola Toivonen et s'est ensuite légèrement dégagé pour décocher un tir bas qui a été dévié par le défenseur suisse Manuel Akanji. La trajectoire du ballon n'a donné aucune chance au gardien Yann Sommer de réaliser l'arrêt.

La Suisse a largement tenu le ballon pendant la rencontre avec une possession finale de près de 65 %, mais elle n'aura cadré que 4 des 18 tirs qu'elle a réussi à générer. La Suède n'a pas fait mieux à ce chapitre, le but de Forsberg est 1 des 3 tirs cadrés (sur 12 tirs).

Après son match nul contre le Brésil (1-1) et sa victoire contre la Serbie (2-1), la sélection helvète avait en effet montré de sérieux signes d'essoufflement contre le Costa Rica (2-2). Elle est restée alanguie contre la Suède, enchaînant les longues séquences stériles.

La première mi-temps a été comme prévu une opposition de style sans grand relief. Les Suédois envoyaient de longs ballons sans créer de véritables occasions, alors que les Suisses essayaient de faire tourner le ballon pour trouver un espace dans le solide bloc scandinave.

L'occasion la plus dangereuse fut pour le Suisse Blerim Dzemaili, dont le tir puissant a terminé dans les gradins (38e minute).

Dans les arrêts de jeu de la deuxième mi-temps, les Helvètes sont passés près d'égaliser grâce à une tête de Haris Seferovic, bien stoppée sur la ligne par un Robin Olsen toujours alerte.

Les Suédois ont égrené les dernières secondes du match grâce à un contre de Martin Olsson, fauché par-derrière à l'entrée de la surface par Michael Lang alors qu'il filait seul vers le but suisse. Lang a reçu un carton, mais après révision vidéo, le tir de pénalité initialement accordé s'est transformé en coup franc, qui s'est avéré la dernière action du match.

La Suède, qui n'avait pas atteint les quarts depuis 1994, affrontera le vainqueur du duel entre la Colombie et l'Angleterre, prévu plus tard mardi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce que vous préférez à propos de l’automne selon votre signe





Rabais de la semaine