Retour

La superlune rouge ravit les astronomes amateurs

[EN IMAGES] - Les astronomes amateurs ont eu droit hier soir à un rare spectacle, qui ne reviendra qu'en octobre 2033. La superlune, plus grosse et plus brillante que d'habitude, a pris une teinte orangée lorsqu'elle est passée dans l'ombre de la Terre, offrant aux terriens un spectacle haut en couleur.

Il a pris fin un peu après minuit lorsque la lune a repris sa couleur blanche en sortant de l'ombre de notre planète. Le spectacle auquel ont eu droit les amateurs d'astronomie était, de fait, composé de trois phénomènes : une pleine lune, une lune en périgée et une éclipse lunaire.

Le périgée, qui revient une fois par mois, est le moment au cours de son orbite où la Lune se trouve à son point le plus proche de la Terre. La NASA soutient qu'au moment où la Lune se trouve au plus près de la Terre, à 356 900 kilomètres de notre planète, elle paraît 14 % plus grosse que d'habitude.

Hier soir, le périgée coïncidait avec la pleine lune, un phénomène connu sous le nom de superlune.

Un troisième phénomène a contribué au spectacle lunaire de la nuit dernière, soit une éclipse lunaire. C'est ce qui a donné une teinte orangée à la superlune pendant quelque trois heures.

L'éclipse lunaire est aussi appelée lune de sang en raison de la teinte que prend la lune. Bien qu'il y ait eu trois éclipses de Lune au cours des 18 derniers mois, le phénomène est généralement moins fréquent.

La prochaine éclipse lunaire est prévue pour 2018.

La combinaison des trois phénomènes (pleine lune, périgée et éclipse lunaire) est quant à elle rarissime. Ils avaient coïncidé pour la dernière fois en 1982 et ils ne se synchroniseront la prochaine fois qu'en octobre 2033.

Le phénomène ne s'est produit qu'à cinq reprises depuis 1900, soit en 1910, 1928, 1946, 1964 et 1982.

En images

Voici des images de l'éclipse prises à différents endroits dans le monde.

Longueuil, Québec, Canada

La progression de l'éclipse vue au Québec.
Photos : Mathieu Paradis

Montréal, Québec, Canada

L'éclipse lunaire devant le mât du Stade olympique de Montréal.
Photo : PC/Graham Hughes

Paris, France

La superlune devant les cheveaux de l'Arc de triomphe du Carrousel, à Paris.
Photo : PC/Thibault Camus


Vatican

L'éclipse et la basilique Saint-Pierre, au Vatican.
Photo : AP/Alessandro Di Meo

Turets, Bélarus

L'éclipse de lune au-dessus d'une église orthodoxe à Turets, au Bélarus.
Photo : PC/Sergei Grits

Washington, États-Unis

La superlune et le Washington Monument, dans la capitale américaine.
Photo : PC/J. David Ake


Londres, Grande-Bretagne

L'éclipse de lune et le London eye (l'œil de Londres).
Photo : Reuters/Toby Melville

Plus d'articles

Commentaires