Retour

La suspension de Tom Brady est annulée, la NFL fait appel

Un juge annule la suspension de quatre matchs imposée par la NFL au quart Tom Brady des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

La NFL a toutefois décidé plus tard en journée de porter ce jugement en appel.

Tom Brady pourra tout de même être en poste au match inaugural de la saison le 10 septembre contre les Steelers de Pittsburgh.

Le juge Richard Berman a tranché en sa faveur et a ordonné de lever la suspension de quatre matchs imposée par la NFL pour avoir refusé de collaborer à l'enquête.

Brady et la NFLPA remettaient en cause le fait que le commissaire de la NFL, Roger Goodell, ait entendu l'appel d'une suspension qu'il avait lui-même imposée.

Ce jugement concernait la saga des « ballons dégonflés », qui remonte au match de finale d'association entre les Colts et les Patriots, le 18 janvier 2015. On avait alors constaté que la pression d'air dans certains ballons n'était pas réglementaire.

Une enquête indépendante commandée par la NFL avait révélé que Brady était probablement au courant de manipulations volontaires des ballons, chose que Brady a toujours niée.

Les Patriots, qui ont reçu une amende de 1 million de dollars et la perte de deux choix au repêchage, n'ont pas fait appel de leurs sanctions.

Le club a tout de même réagi sur Twitter.

Consultez la décision du juge Richard M. Berman (en anglais).

Roger Goodell n'a pas dit son dernier mot

Le commissaire de la NFL a communiqué son intention de faire infirmer cette décision du juge Berman.

« Nous désapprouvons respectueusement la décision, a déclaré Roger Goodell. Nous porterons cette décision en appel afin de garder intacte l'intégrité du sport. La responsabilité du commissaire d'assurer une saine compétition est un principe primordial. La ligue et nos 32 clubs continueront de travailler en ce sens. »

Plus d'articles

Commentaires