Retour

La tempête a laissé des milliers de foyers sans électricité au Québec

Plusieurs milliers de foyers sont toujours sans électricité mercredi matin en Montérégie en raison des dégâts causés par le verglas. Des alertes de tempête hivernale, de pluie et de vents forts sont toujours en vigueur dans l'est du Québec et dans les provinces atlantiques.

Au Québec, où la tempête a causé mardi des dizaines de milliers de pannes de courant en raison du verglas, environ 23 000 foyers sont toujours privés d'électricité dans le sud de la province, notamment en Montérégie où près de 20 000 clients d'Hydro-Québec étaient sans électricité tôt en matinée.

Le verglas a également fait du dégât dans le Centre-du-Québec et en Outaouais où quelques milliers de foyers attendaient toujours du courant.

Ce sont essentiellement les arbres recouverts de verglas qui ont endommagé des lignes et déclenché des systèmes de protection qui sont à l'origine de ces pannes, explique Hydro-Québec.

Hydro prévoit avoir réparé environ 50 % des pannes d'ici la fin de l'avant-midi.

Bien que la tempête soit désormais terminée dans la majorité des régions, des alertes de tempête hivernale, de vents forts et de pluie sont toujours en vigueur mercredi matin dans la péninsule gaspésienne, sur la Côte-Nord, à Terre-Neuve et au Labrador.

Environnement Canada estime que les conditions devraient s'améliorer mercredi après-midi.

Au moins 10 millimètres de verglas sont tombés mardi sur le sud du Québec et le Nouveau-Brunswick et jusqu'à 40 centimètres de neige dans les régions au nord du Saint-Laurent.

Poudrerie et refroidissement éolien

Les conditions routières sont généralement bonnes dans la grande région de Montréal.

La chaussée est recouverte de neige et la visibilité est réduite sur plusieurs routes du Saguenay et de la Côte-Nord, où Environnement Canada prévoit des conditions hivernales dangereuses.

Ce sont les vents qui sont à craindre au courant de la journée puisque des rafales allant jusqu'à 70 km/h dans certains secteurs pourraient causer de la poudrerie et réduire la visibilité par endroit.

Ces vents devraient aussi causer un « facteur de refroidissement éolien non négligeable », prévient Environnement Canada.

Pour consulter notre carte des conditions routières sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité