Retour

La Ville de Longueuil dévoile son plan pour la sécurité en milieu urbain

Près d'un an après le meurtre toujours non résolu de Jenique Dalcourt, la Ville de Longueuil a dévoilé jeudi les grandes lignes de son plan visant à améliorer la sécurité sur son territoire.

Ce plan d'action triennal d'un demi-million de dollars a été élaboré par la Ville à la suite d'une consultation de ses citoyens, qui visait à recenser les endroits où la sécurité doit être renforcée.

Il comprend notamment des radars photo mobiles qui seront installés afin d'accroître la surveillance de la circulation routière dans certains secteurs. Le mobilier urbain sera également géolocalisé, dans le but de faciliter le travail des autorités dans les situations d'urgence, en leur donnant des points de repère plus précis.

Depuis le meurtre de Jenique Dalcourt, les arbres bordant la piste cyclable ont été coupés sur le tronçon près duquel son corps a été retrouvé.

De plus, 110 lieux publics à travers la municipalité ont été analysés sous les angles de la signalisation, de la visibilité, de l'affluence, de la surveillance, de l'accès à l'aide, de l'aménagement et de l'entretien. Des correctifs à apporter ont été notés, notamment en ce qui a trait à la signalisation et à la visibilité dans ces lieux publics.

Les groupes de femmes auraient aimé être consultés davantage

Maria Anney, porte-parole du Centre des femmes de Longueuil, déplore le fait que le processus consultatif n'ait pas donné plus de place aux groupes de femmes qui, selon elle, auraient pu enrichir les pistes de solution : « Qui peut mieux parler des réalités spécifiques des femmes que les groupes de femmes? »

Plus de 400 suggestions ont été recueillies sur un site Internet qui permet aux citoyens d'indiquer les zones problématiques sur une carte. « Ce fut un exercice nécessaire, constructif et fructueux dont le succès reposait sur la collaboration des répondantes et répondants. Je les remercie toutes et tous de leur participation », a déclaré la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.

La mairesse de Longueuil a annoncé que l'exercice serait répété deux fois l'an à l'avenir, afin de mettre le plan à jour en fonction des commentaires des résidents.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine