Il devient le plus jeune pilote, à 18 ans et 239 jours, à terminer dans le trio de tête d'un Grand Prix de F1. Dimanche, Stroll a terminé au 3e rang du Grand Prix d'Europe dans les rues de Bakou en Azerbaïdjan.

Le pilote québécois a profité d'une course pleine de rebondissements, avec une neutralisation en raison de débris sur la piste, pour remonter de la 8e place sur la grille de départ à la 3e.

Stroll était 2e dans le dernier tour, mais il n'a rien pu faire contre le retour de Valtteri Bottas (Mercedes-Benz) qui l'a dépassé juste avant la ligne d'arrivée.

C'est aussi un premier podium canadien depuis Jacques Villeneuve au Grand Prix d'Allemagne en 2001.

Stroll conclut se faufile parmi le top-10 pour une deuxième course de suite.

Il avait inscrit ses deux premiers points en carrière en terminant neuvième au Grand Prix du Canada, il y a deux semaines.

En vertu de ces résultats, Stroll a maintenant 17 points au Championnat des pilotes.

Après s'être extirpé de sa voiture, Stroll avait peine à contenir sa joie. Il s'est d'abord rué vers les membres de son équipe, qu'il a enlacés, avant de recevoir les félicitations de Ricciardo et Bottas.

Dans la foule, son père, Lawrence Stroll, était tout sourire.

L'Australien Daniel Ricciardo a décroché la victoire, terminant devant Valtteri Bottas.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine