Le Canada a remporté l'édition 2015 de la Coupe Davis junior pour la première fois de son histoire en battant la sélection allemande, dimanche en finale à Madrid en Espagne.

C'est en gagnant le match de double que Félix Auger-Alliassime et Denis Shapovalov ont permis au Canada de décrocher les grands honneurs. La paire canadienne s'est imposée en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-2 devant Nicola Kuhn et Marvin Möller.

Auparavant, les deux pays ont divisé les résultats des deux duels en simple. Auger-Alliassime s'inclinant 6-3 et 6-3 devant Nicola Kuhn. Auparavant, Denis Shapovalov s'était imposé 6-1 et 6-4 aux dépens de Marvin Möller.

« Ç'a été une finale incroyable », se réjouissait Auger-Aliassime. « Il fallait absolument que nous gagnions le double et je crois que nous avons accompli un magnifique travail. Nous avons reçu beaucoup d'encouragements et nous sommes fiers de notre exploit. »

« Être les premiers Canadiens à remporter la Coupe Davis junior est très excitant », a renchéri Shapovalov. « Nous savions que nous avions l'équipe pour réussir, car nous avons trois excellents joueurs et tout le monde a contribué à ce triomphe. Nous sommes tous extrêmement heureux. »

Benjamin Sigouin complétait l'équipe du Canada, dirigée par Oded Jacob. La victoire est d'autant plus significative qu'elle a été décrochée sur terre battue, une surface sur laquelle les jeunes espoirs Canadiens peuvent s'entraîner depuis quelques années au centre national du Stade Uniprix à Montréal.

La Coupe Davis junior a été présentée pour la première fois en 1985. Le Canada succède aux États-Unis. L'Australie est la nation laplus titrée avec un total de six conquêtes, suivie de l'Allemagne (3) et des Américains (3).

Du bronze en FedCup

Plus tôt, la sélection féminine du Canada a mis la main sur la médaille de bronze de l'édition 2015 de la FedCup junior.

Le Canada s'est assuré de monter sur la troisième marche du podium grâce aux victoires en simples de Charlotte Robillard-Millette et Bianca Andreescu.

Robillard-Millette a d'abord vaincu Olesya Pervushina 6-3 et 7-5, avant qu'Andreescu ne l'emporte en deux manches identiques de 6-2 devant Evgeniya Levashova.

Pour faire bonne mesure, les Canadiennes ont également gagné le match de double qui n'avait pour enjeu que l'honneur.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine