Retour

Le Canada connaîtra des températures estivales au-dessus de la moyenne

Les Canadiens peuvent s'attendre à un été avec des températures au-dessus des normales de saison, estime le météorologue Jim Abraham, et le Manitoba ne fera pas exception.

La majorité de l'ouest du pays a déjà connu un printemps chaud et sec. « Dans l'Est, en revanche, ça a été plutôt frais et humide », souligne M. Abraham, météorologue à la retraite qui a travaillé pendant plus de 30 ans pour Environnement Canada.

« Winnipeg, le Manitoba, est au milieu, poursuit-il. Ça monte et ça descend. Le mois de mars a été normal en ce qui concerne les précipitations et les températures. Avril a été un peu frais, environ 2 °C plus bas que la moyenne, mais le mois de mai a commencé avec un temps assez chaud, près de 3 °C au-dessus de la normale. »

M. Abraham croit qu'on peut s'attendre à des températures élevées un peu partout au Canada cet été, une tendance déjà observée en 2015. « Généralement, une année après El Niño va rester au-dessus de la normale. Tout porte à croire, malgré une part d'incertitude, que ce sera le cas cette année et déjà la longue fin de semaine du mois de mai et la semaine qui s'en vient sont en ligne avec ça », note-t-il.

Le Manitoba s'inscrira dans cette tendance générale. « Je crois qu'il y aura aussi des variations de précipitations, ajoute Jim Abraham. On aura des périodes prolongées de sécheresse, et puis des fortes averses. »

Il y a 200 ans : l'année sans été

Cette année, le Canada sera certainement très loin de la situation de 1816, qualifiée d'« année sans été ». « L'année d'avant, en 1815, explique Jim Abraham, il y a eu de nombreuses éruptions volcaniques qui ont envoyé beaucoup de cendres et de poussière dans l'air. Ça a fait baisser la température de la Terre de 1 °C, et encore plus dans certaines parties de l'Amérique du Nord. »

Cette baisse de la température moyenne a détruit des récoltes et entraîné beaucoup de maladies. « La météo était tellement mauvaise dans l'est du Canada et des États-Unis qu'on dit que beaucoup de gens ont déménagé vers l'ouest [...] au Manitoba, au Dakota par exemple », note le météorologue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine