Retour

Le Canada pense à des chasseurs australiens pour compléter sa flotte

Le Canada discute depuis la fin août avec le gouvernement australien de la possibilité d'acquérir des chasseurs F/A-18 et les pièces de rechange connexes pour compléter sa flotte de CF-18.

Dans un communiqué rendu public lundi par Services publics et Approvisionnement Canada, on apprend qu’Ottawa a présenté « une déclaration d'intérêt, par laquelle il déclare officiellement son intérêt à l'égard de l'équipement de l'Australie » et attend une réponse avant la fin de l'année.

En juillet 2016, le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, a annoncé que l'industrie serait consultée afin de déterminer quel appareil pourrait remplacer les avions employés par la flotte canadienne. À ce stade-ci, seule la moitié des CF-18 utilisés peut décoller à tout moment. Ainsi, le Canada n'est pas en mesure de respecter ses engagements.

Le même communiqué ajoute que « les discussions menées en parallèle avec Boeing pour l'achat provisoire envisagé de chasseurs Super Hornet sont toujours en suspens ».

Les relations entre Ottawa et l'avionneur américain se sont considérablement détériorés depuis que celui-ci a déposé une plainte contre Bombardier auprès du département américain du Commerce. Boeing lui reproche d’avoir vendu à rabais des appareils de la C Series au transporteur Delta.

Washington a imposé des droits compensatoires de 220 % et des droits antidumping de près de 80 % à la compagnie canadienne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine