Retour

Le Canada réécrit son histoire parapanaméricaine

Les Ves Jeux parapanaméricains ont permis de couronner de nombreux athlètes, mais également d'empiler les médailles canadiennes comme jamais.

Au terme des huit jours de compétitions, le Canada a décroché 168 médailles au final, soit 50 d'or, 63 d'argent et 55 de bronze, pour terminer au 2e rang des nations. Il s'agit de sa plus prolifique récolte parapanam.

Le Comité paralympique canadien atteint ainsi son objectif de terminer les Jeux dans le top-3 des meilleures nations.

« Je suis très fière d'Équipe Canada, a déclaré Elisabeth Walker-Young, chef de mission. C'était une excellente occasion de se préparer pour des Jeux internationaux majeurs, que ce soit de faire partie d'une équipe multisports ou bien de vivre dans un village d'athlètes. [...] Tout cela a préparé nos athlètes à être les meilleurs à Rio aux Jeux paralympiques 2016. »

Mais au-delà des récompenses, les Jeux parapanaméricains de Toronto ont offert une occasion à quelques athlètes canadiens de faire leurs preuves et de se démarquer.

Aurélie Rivard, paranatation

La nageuse de Saint-Jean-sur-Richelieu Aurélie Rivard peut aisément s'approprier le titre de « reine des Jeux parapanaméricains 2015 ».

Ses sept médailles, dont six d'or, prouvent à quel point elle a été dominante. L'athlète de 19 ans a de plus conclu sa présence torontoise avec un record du monde au 100 m style libre S10.

Rivard a été sans contredit la vedette de l'équipe de paranatation canadienne. Les nageurs et nageuses ont mis la main sur 91 des médailles canadiennes.

Soulignons également les performances de Tess Routliffe avec quatre médailles d'or, et du jeune Nicolas-Guy Turbide, 18 ans, avec six médailles dont trois d'or.

Benoît Huot, qui a gagné quatre médailles, a répété à de nombreuses reprises qu'il était choyé de voir une relève paralympique canadienne à la piscine. Les résultats parapanaméricains lui donnent d'autant plus raison.

Alexandre Dupont, athlétisme

Alexandre Dupont a outrageusement dominé la piste dans la catégorie T54. Il a remporté les trois courses auxquelles il a participé, soit le 400, le 800 et le 1500 m.

Son compatriote Brent Lakatos a fait de même, mais dans la catégorie T53.

L'équipe d'athlétisme canadienne a récolté au final 43 médailles.

Alexandre Cloutier et Daniel Chalifour, paracyclisme

C'est sur un goût amer que Daniel Chalifour et son pilote Alexandre Cloutier ont amorcé leurs Jeux. Une médaille d'argent décrochée en course sur route (catégorie B) aurait pu teinter leur expérience torontoise, puisque selon eux, les vainqueurs colombiens avaient été antisportifs.

Or, les deux cyclistes ont surmonté les obstacles et ont mis la main sur trois titres après coup. Ils ont gagné l'or au contre-la-montre sur route, et ont dominé sur la piste dans leurs deux épreuves.

Équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant

Le rugby faisait son entrée aux Parapanam et le Canada n'a pas raté sa chance de faire sa marque à la maison.

L'équipe canadienne, menée par Zak Madell et ses 109 buts dans le tournoi, a vaincu ses grands rivaux américains dans une finale serrée pour décrocher l'or à Toronto.

Il s'agissait d'une douce revanche pour le Canada, lui qui avait subi une défaite crève-cœur au tour préliminaire en deuxième prolongation contre ces mêmes Américains.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine