Le gardien Mike Condon n'a pas déçu ses patrons. Il leur a offert un jeu blanc pour mener le Canadien de Montréal vers une victoire de 1-0, samedi, contre les Maple Leafs, à Toronto.

Condon a disputé tout le match et il a réalisé 17 arrêts.

L'unique marqueur de la rencontre est Dale Weise, grâce à la passe savante de David Desharnais à la 44e seconde de jeu, en deuxième période.

Le CH va poursuivre son calendrier préparatoire lundi au Centre Vidéotron de Québec, en affrontant les Penguins de Pittsburgh.

Les hommes de Michel Therrrien seront une fois de plus les visiteurs à Toronto le 7 octobre, en lever de rideau de la saison régulière.

Le Canadien a eu sa première chance de marquer à mi-chemin au premier vingt. Avec sa passe arrière du coin de la patinoire, Desharnais a fourni une chance en or à Tomas Fleischmann, dans l'enclave, mais James Reimer, auteur de 20 arrêts, n'a pas flanché.

Desharnais a décoché un bon tir près du gardien cinq minutes plus tard, mais encore une fois, Reimer s'est dressé tel un mur.

Les Leafs n'ont pas généré grand-chose au deuxième engagement, prenant 11 minutes avant d'obtenir un premier tir dans la période.

Ce tir de loin de T.J. Brennan a été l'une des rares fois où Condon a été mis au défi, dans ces 20 minutes.

Les Leafs ont ensuite été limités à un tir des poignets de Peter Holland (avec 2:11 à disputer) et à une belle occasion devant le but pour Byron Froese (avec 1:49), en deuxième période.

Au coeur de la zone adverse, Michael McCarron s'est crée de l'espace pour un tir convaincant des poignets, en milieu de deuxième, mais Reimer a fait l'arrêt.

Au troisième tiers, Brennan a été frustré sur un puissant tir de la pointe à la cinquième minute de jeu, avec les Leafs en avantage numérique.

Sven Andrighetto a obtenu l'une des rares chances notables du club montréalais au dernier vingt. Avec 7:30 à écouler, il a pris un bon tir vif en s'amenant sur le flanc gauche, sans toutefois réussir à doubler l'avance des siens.

Malgré le pointage, les deux équipes ont tout de même disputé une prolongation 3 joueurs contre 3. James Van Riemsdyk a rapidement mis fin au suspense en contournant Dale Weise, puis Mike Condon. 

Plus d'articles

Commentaires