À son dernier match devant ses partisans avant la pause du match des étoiles, le Canadien a signé une victoire de 5-1 contre les Flames de Calgary mardi soir au Centre Bell.

Les hommes de Michel Therrien l'ont emporté en saisissant toutes les occasions, ne récoltant que 20 tirs, et en marquant de façons pour le moins variées.

Andrew Shaw (7e) à forces égales en première période, Tomas Plekanec (7e) en désavantage numérique au deuxième vingt, et Alexander Radulov (11e) avec l'avantage d'un homme également pendant la période médiane, ont fait bouger les cordages pendant les 40 premières minutes de jeu.

Daniel Carr, en troisième, a ajouté son deuxième de la saison et son premier depuis le 10 novembre, soit après une léthargie de 24 rencontres.

Radulov a profité d'un avantage numérique pour porter le score à 5-0 tard en troisième.

Le filet de Plekanec était le quatrième du Canadien à court d'un homme cette saison, et le deuxième du vétéran tchèque dans de telles circonstances. Il s'agissait aussi de son 20e à vie en désavantage numérique, ce qui le place au deuxième rang chez le Canadien à égalité avec Bob Gainey, et du 223e de sa carrière, le même total que Peter Mahovlich au 18e échelon dans l'histoire de l'équipe.

Par ailleurs, les trois buts du Tricolore pendant les deux premières périodes ont été réussis à l'aide de seulement 13 tirs en direction de Chad Johnson alors que les Flames en avaient récolté 22 vers Carey Price.

De plus, neuf de ces tirs sont venus pendant que le Canadien jouait en désavantage numérique. Mais malgré quatre occasions d'attaque massive, incluant 47 secondes à court de deux hommes au milieu de la deuxième période, les Flames ont été incapables de percer la muraille qu'a dressée devant eux le gardien du Tricolore.

Sans être spectaculaire, Price a été solide en bloquant 30 tirs. Il a donné un aperçu du genre de performance qu'il comptait livrer en stoppant Johnny Gaudreau, qui s'est présenté seul devant lui dès la deuxième minute du match.

Il a toutefois perdu la chance d'inscrire le 39e blanchissage de sa carrière quand il ne restait que 1,1 seconde au cadran et que Sam Bennett a marqué en avantage numérique.

Le gardien du Canadien a même obtenu une mention d'aide, à retardement, sur le but de Carr.

Le Canadien disputera son dernier match avant la pause du match des étoiles jeudi soir, à Brooklyn, face aux Islanders de New York.

Plus d'articles

Commentaires