Les Sharks de San José se sont forgé une avance de 4-0 après deux périodes, chassant Carey Price au passage, et ils ont résisté au réveil du Canadien en troisième pour l'emporter 4-2, vendredi soir au Centre Bell.

Le Canadien s'est offert en proie facile en début et les visiteurs en ont profité.

David Schlemko a amassé un but et une aide, tandis que Patrick Marleau, Timo Meier, avec son premier dans la LNH, et Melker Karlsson ont aussi touché la cible pour les Sharks (19-11-1), qui ont signé une quatrième victoire de suite. Joonas Donskoi a récolté deux aides.

Le Canadien a rendu les choses intéressantes grâce aux réussites de Brian Flynn et Jeff Petry tard en troisième période. Cependant, Martin Jones a réussi à freiner les élans des locaux et il a stoppé 26 tirs.

Jones n'avait pas été souvent testé lors des 40 premières minutes de jeu, alors que le Tricolore n'a jamais vraiment trouvé son rythme avant que la victoire soit hors de sa portée.

Le Canadien (19-7-4) a encaissé un premier revers à la régulière depuis le 2 décembre, quand il avait perdu 2-1 à San José. Depuis, les hommes de Michel Therrien avaient compilé un dossier de 3-0-2, accumulant huit points sur une possibilité de 10.

L'indiscipline a coulé le Canadien tôt dans le match, alors qu'il a écopé quatre punitions mineures en première période, dont trois en zone offensive lors des premières 7:38 de jeu.

Les Sharks en ont profité pour prendre les devants 2-0. Schlemko a d'abord déjoué Carey Price à 6:50 à partir du cercle droit des mises en jeu, pendant que Kevin Labanc voilait la vue du gardien. Marleau a creusé l'écart à 9:00, à la suite d'une mise en scène parfaite de Joe Thornton à partir de l'arrière du filet.

Meier, un Suisse qui a joué son hockey junior dans la LHJMQ et qui disputait son premier match dans la LNH, a ajouté le troisième but des Sharks à 13:18, après que Price eut accordé un rare retour dans l'enclave.

La soirée de Price a pris fin après 6:44 de jeu en deuxième période quand Karlsson a inscrit le quatrième but des Sharks. Price a accordé quatre buts sur 18 tirs. C'est la première fois depuis le 13 octobre 2014 qu'il était chassé de son filet.

Al Montoya a pris la relève et il a stoppé les cinq tirs dirigés vers lui.

Avec une avance de quatre buts, les Sharks ont levé le pied. Flynn a finalement inscrit les locaux au pointage avec 9:32 à jouer. Petry a ensuite vu son tir de la pointe dévier et flotter jusque dans l'objectif 6:12 à jouer, mais le mal était déjà fait.

Un des seuls joueurs du Canadien à avoir fait bonne impression pendant tout le match aura été Michael McCarron. À son premier match avec le grand club cette saison, le colosse de 1,98 m (6 pi 6 po) a récolté une aide, en plus de décocher deux tirs et distribuer cinq mises en échec.

L'attaquant Sven Andrighetto s'est blessé au haut du corps en première période. Il a chuté par lui-même et a foncé tête première vers la bande. Il n'est pas revenu au jeu.

Le Canadien était déjà privé d'Andrew Shaw. L'équipe a annoncé environ une heure avant la rencontre qu'il avait ressenti des symptômes de commotion cérébrale en fin de journée jeudi. Shaw avait été victime d'une sévère mise en échec lundi, face aux Bruins de Boston.

Shaw n'accompagnera pas ses coéquipiers à Washington, là où ils affronteront les Capitals, samedi. La présence d'Andrighetto était incertaine au moment d'écrire ces lignes.

Plus d'articles

Commentaires