Retour

Le candidat péquiste dans Louis-Hébert était aussi membre de Québec solidaire

Le candidat du Parti québécois (PQ) dans Louis-Hébert, Normand Beauregard, a été membre de tous les partis souverainistes avant de confirmer sa candidature pour le PQ en vue de l'élection partielle le 2 octobre prochain.

Un texte de Nicolas Vigneault

Contacté par Radio-Canada afin de vérifier s'il était toujours membre de Québec solidaire, le principal intéressé a répondu clairement : « J'ai retourné ma carte de membre après que QS a rejeté le projet de convergence » proposé par le PQ.

Dans les faits, sa carte de membre a été officiellement retournée au parti le 31 août dernier, alors que sa candidature a été confirmée le 28 août, lors d'une conférence de presse en compagnie du chef Jean-François Lisée.

Un souverainiste de gauche

Normand Beauregard se qualifie lui-même de « souverainiste pragmatique de gauche ». Il explique avoir été membre de Québec solidaire, d'Option nationale, du PQ et du Bloc québécois au cours des dernières années.

« J'avais comme objectif de réunir toutes les forces souverainistes sur le territoire du comté fédéral de Portneuf », souligne M. Beauregard.

Selon les documents du Directeur général des élections, le candidat péquiste est donateur des différentes formations politiques souverainistes depuis 2015.

Pour les années 2015, 2016 et 2017, il a donné le montant maximum de 100 $ au Parti québécois et à Québec solidaire. En 2015, le registre indique qu'il a fait une contribution à Option nationale, tout en soutenant financièrement Pierre Céré dans sa campagne à la direction du PQ.

En 2016, son appui financier est allé à Véronique Hivon, qui briguait la direction du PQ.

Pour ce qui est de sa carte de membre d'Option nationale, Normand Beauregard soutient qu'il ne l'a pas renouvelée lorsqu'elle est arrivée à échéance au cours des derniers mois. Le candidat péquiste est donc actuellement membre du PQ et du Bloc québécois.

Plus d'articles

Commentaires