Retour

Le centre-ville de Saint-Raymond ravagé par un incendie

Un incendie majeur a laissé un trou béant au centre-ville de Saint-Raymond dans Portneuf, dans la nuit de samedi à dimanche. Cinq bâtiments de la rue Saint-Ignace se sont envolés en fumée, dont l'immeuble du plus important fournisseur de câblodistribution de la région, Déry Télécom.

Les cinq bâtiments touchés sont des pertes totales, selon les pompiers. Il s'agit d'édifices résidentiels et commerciaux dont un salon d'esthétique, un fournisseur de câblodistribution et les locaux de la télévision communautaire CJSR.

La Sûreté du Québec n'écarte pas la thèse d'un incendie criminel. Des témoins rapportent que l'activation de pièces pyrotechniques pourrait être à l'origine de l'incendie.

Deux individus âgés de 21 et 38 ans auraient sauté du deuxième étage d'un immeuble au moment où l'incendie aurait éclaté, vers minuit 30. Les deux hommes sont actuellement hospitalisés pour blessures mineures. 

Mémoire télévisuelle disparue

Le maire de Saint-Raymond, Daniel Dion, s'est rendu sur les lieux en matinée. Sous le choc, il se désole que les locaux de la télévision communautaire CJSR aient été la proie des flammes. 

Les pompiers de Saint-Basile, Pont-Rouge, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et Portneuf sont venus prêter main-forte à leurs collègues de Saint-Raymond. Dimanche matin, ils s'affairaient à protéger des immeubles avoisinants.

Une enquête est en cours afin de déterminer la cause de l'incendie. 

Plus d'articles

Commentaires