Le chanteur américain Tom Petty est décédé à l'âge de 66 ans à l'hôpital UCLA Santa Monica, en Californie, à la suite d'une crise cardiaque, a confirmé son gérant.

« Nous sommes bouleversés d'annoncer la mort prématurée de notre père, mari, frère, leader et ami Tom Petty », a déclaré par communiqué son gérant au nom de la famille du chanteur.

« Il est mort paisiblement, entouré par sa famille, les membres de son groupe et ses amis », a-t-il ajouté.

Après avoir été trouvé inconscient dans sa maison de Malibu, dimanche soir, le chanteur avait été branché à un respirateur artificiel, selon des informations d'abord révélées par le site TMZ.

Des nouvelles contradictoires sur son état de santé avaient par la suite semé la confusion, les médias et les sources policières ne s'entendant pas pour dire si le chanteur était bel et bien décédé. La police de Los Angeles a toutefois rectifié le tir sur Twitter et présenté ses excuses.

Avec son groupe The Heartbreakers, Tom Petty venait de terminer, lundi dernier au Hollywood Bowl de Los Angeles, une tournée aux États-Unis et au Canada soulignant leur 40e anniversaire. Ils devaient se produire à New York les 8 et 9 novembre.

Le groupe Tom Petty and The Heartbreakers est devenu célèbre au milieu des années 1970 avec les succès Breakdown et American Girl. En 1979, Damn the Torpedoes, le troisième disque du groupe, a été un succès critique et commercial grâce entre autres aux pièces Refugee, Here Comes My Girl et Don’t Do Me Like That.

Le groupe a été admis au Temple de la renommée du rock and roll en 2002.

Tom Petty a aussi lancé trois albums solos, Full Moon Fever (1989), Wildflowers (1994) et Highway Companion (2006).

Il a également fait partie du super groupe The Traveling Wilburys, actif de 1988 à 1991, qui comprenait George Harrison, Bob Dylan, Roy Orbison et Jeff Lynne.

Au cours de sa carrière, il a vendu plus de 80 millions de disques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine