Retour

Le chef national de l'Assemblée des Premières Nations offre un bâton à exploits au Canada

Le chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, était à New York mercredi pour offrir l'important symbole traditionnel au représentant permanent du Canada auprès des Nations Unies, Marc-André Blanchard. M. Bellegarde marque ainsi le 10e anniversaire de l'adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Il rappelle que les Premières Nations s'attendent à ce que le Canada fasse preuve de leadership dans la mise en œuvre intégrale de la Déclaration de l'ONU à la fois à l'échelle nationale et internationale.

Le chef Bellegarde a rappelé que, comme l'a déclaré la Commission de la vérité et de réconciliation, la Déclaration des Nations Unies est un cadre de la réconciliation.

Le bâton à exploits qu’a offert le chef Bellegarde a été créé par le maître Carver James Hart de la nation Haïda et le chef de l'équipe Eagle, John Fisher, de la Première Nation George Gordon.

Marc-André Blanchard a promis de maintenir bien visible ce cadeau hautement symbolique en l’affichant à la Mission permanente du Canada aux Nations-Unies.

Selon le chef Bellegarde, le Canada a approuvé pleinement la Déclaration et doit maintenant travailler avec les Premières Nations pour remédier à la discrimination généralisée, à la dépossession de terres, à l'appauvrissement et à d'autres injustices.

Il dit attendre avec impatience le jour où le Canada aura une loi qui consolide l'approbation de cette déclaration.

Plus d'articles

Commentaires