Le cinéaste polonais Andrzej Wajda, récompensé d'un Oscar et d'une Palme d'or, s'est éteint dimanche soir à Varsovie à l'âge de 90 ans, ont annoncé ses proches.

Andrzej Wajda a succombé à une insuffisance pulmonaire. Il était hospitalisé depuis plusieurs jours et était plongé dans un coma, selon une source proche de la famille. 

Au travers de ses oeuvres, il a abordé l'histoire complexe de la Pologne, mais à laquelle il a su donner une dimension universelle. Il a remporté la Palme d'or au Festival de Cannes en 1981 pour son film L'homme de fer, suite de L'homme de marbre qui critiquait le régime communiste en Pologne. Parmi ses autres chefs d'oeuvres, mentionnons Ils aimaient la vie, sur l'insurrection de Varsovie en 1944.

Son dernier film, Après-image, sera le prétendant polonais à l'Oscar du meilleur film étranger. La première a eu lieu au Festival international du film de Toronto (TIFF) en septembre dernier.

En 2000, il a reçu un Oscar pour l'ensemble de son oeuvre. Son film « Katyn » avait aussi été sélectionné aux Oscars.

Andrzej Wajda a également été metteur en scène au théâtre. Il a travaillé sur une quarantaine de pièces, dont certaines ont été présentées à l'étranger.

Plus d'articles