Retour

Le conseil municipal de Calgary approuve l’implantation d’un bureau des relations avec les Autochtones 

La proposition du conseiller municipal Brian Pincott a été acceptée à l'unanimité lundi soir.

Le nouveau bureau des relations avec les Autochtones mettra en oeuvre les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, explique Brian Pincott, ajoutant qu’il faudra « trouver le moyen que tout le monde soit inclus dans notre ville. »

Déjà, deux gestes symboliques ont été posés. En janvier dernier, le pont Langevin a été renommé « pont de la Réconciliation ».

En mars, le drapeau du Traité numéro 7 a été hissé en permanence aux côtés des drapeaux de Calgary, de l'Alberta, du Canada et du Royaume-Uni devant l'Hôtel de Ville de Calgary.

L'administration municipale reviendra devant le conseil municipal de Calgary en novembre avec plus de détails sur le budget et le nombre d'employés nécessaires au fonctionnement de ce bureau.

Actuellement un seul employé de la Ville travaille au Comité des affaires urbaines autochtones créé en 1979. L'organisme fait des recommandations au conseil municipal concernant les besoins des citoyens des Premières Nations.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine