Retour

Le corps du petit Chase Martens retrouvé dans un ruisseau

Le corps de Chase Martens, disparu près d'Austin, au Manitoba, a été retrouvé samedi, a indiqué la Gendarmerie royale du Canada.

Le corps du petit garçon a été retrouvé dans un ruisseau situé à 500 m de la maison familiale peu après 13 h par un groupe de bénévoles.

« Le pire cauchemar de toute une famille, de toute une communauté et de toute la province est devenu réalité », a commenté le porte-parole de la GRC, le sergent Bertrand Paquet.

L'enfant a été retrouvé dans une zone qui avait déjà été scrutée plusieurs fois en raison des variations du niveau de l'eau, a-t-il précisé.

Son corps ne présentait « aucun signe évident d'un acte criminel », a ajouté le sergent Paquet. Une autopsie sera néanmoins effectuée pour connaître les causes exactes de la mort.

Forte mobilisation

L'enfant de deux ans avait été vu pour la dernière fois mardi, vers 18 h. Il jouait dehors près de chez lui.

Pendant quatre jours, les recherches ont mobilisé d'importantes ressources. Des centaines de bénévoles ont prêté main-forte à la GRC, qui avait déployé des drones, ainsi qu'une équipe de plongeurs. Bertrand Paquet a estimé à 30 000 le nombre d'heures données par les bénévoles.

Vendredi, le périmètre de recherche avait été étendu à 4 km aux alentours de la résidence familiale. La zone était composée essentiellement de terres agricoles, de zones boisées et de cours d'eau.

Les équipes de secours étaient engagées dans une course contre la montre pour retrouver l'enfant puisque, depuis sa disparition, les températures sont passées en dessous de 0 degré Celsius la nuit.

Le premier ministre manitobain Greg Selinger a transmis ses condoléances sur son compte Twitter, samedi soir, souhaitant « la paix à (sa famille) en ce moment de deuil ».

La nouvelle a secoué les gens du quartier où vivait le garçon, dont son voisin Robert Smith, qui avait participé aux recherches.

« Je suis si fier d'être une personne d'Austin, parce que c'est si merveilleux de savoir que les gens vont tout lâcher pour aider une famille dans le besoin », a-t-il souligné.

Plus d'articles

Commentaires