Retour

Le déclin des dinosaures a commencé avant la chute d'un astéroïde

La vie était déjà difficile pour les dinosaures plusieurs dizaines de millions d'années avant leur extinction attribuée aux conséquences sur l'environnement de la chute d'un astéroïde sur la Terre.

Depuis nombre d'années, les paléontologues débattent de l'état général de ces vertébrés à la fin de leur présence sur la planète. Certains d'entre eux affirment que nombre d'espèces augmentaient leurs effectifs, alors que d'autres estiment qu'ils connaissaient un fort déclin.

Selon le paléontologue Manabu Sakamoto et ses collègues de l'Université de Reading, au Royaume-Uni, de nombreuses espèces de dinosaures disparaissaient à un rythme plus rapide que celui de l'apparition de nouvelles espèces au moins 40 millions d'années avant la collision dévastatrice dans l'actuel Mexique.

Ce rythme rapide de disparition des espèces a même surpris les auteurs de ces travaux publiés dans les Proceedings of the National Academy of Sciences.

Deux exemples

Les dinosaures végétariens à long cou sauropodes, plus gros animaux terrestres ayant jamais existé, déclinaient le plus rapidement, relève l'étude. Les théropodes, groupe auquel appartient le célèbre carnivore Tyrannosaurus rex connaissaient aussi une baisse d'effectifs, mais moins rapide.

La séparation des continents et la forte activité volcanique font partie des facteurs qui expliquent ces tendances.

La fin des dinosaures

Lorsque l'astéroïde géant a frappé la Terre, il y a 66 millions d'années, un énorme nuage de poussière a bloqué les rayons du Soleil, ce qui a entraîné une baisse des températures et la mort des plantes. Sans végétation, source de nourriture et d'abri, les dinosaures ont dépéri.

Selon ses auteurs, cette étude offre une perspective sur l'avenir, car de nombreuses espèces luttent actuellement pour leur survie à cause du changement climatique.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine