Retour

Le directeur général de l'UPM, Christian Brun, meurt dans un accident

Le directeur général de l'Union des pêcheurs des Maritimes (UPM) et poète Christian Brun est mort dans un accident de la route, lundi, près de Miramichi.

Christian Brun, 46 ans, était bien connu parmi les pêcheurs des Maritimes, puisqu’il a longtemps défendu leurs intérêts en portant différents chapeaux.

En plus d’être le visage et la voix de l’UPM, Christian Brun était également président de la Fédération des pêcheurs indépendants du Canada.

Son décès résonne fortement parmi les pêcheurs et les intervenants du secteur.

« C’était un grand Acadien, un leader dans l’industrie des pêches, un artiste, un poète, c’était vraiment une personne très rare et très spéciale », dit le consultant en pêche Gilles Thériault, visiblement très ébranlé par la nouvelle.

La communauté acadienne vient de perdre une grande personne.

Gilles Thériault, consultant en pêche

« C’est une grande grande perte pour l’industrie des pêches. C’était une voix calme, une voix posée et réfléchie, une voix qui assurait une certaine stabilité tout en défendant ardemment la cause des pêcheurs », ajoute Gilles Thériault.

Jean Lanteigne, de la Fédération régionale acadienne des pêcheurs professionnels, travaille de près avec Christian Brun depuis presque 10 ans.

« C’est un petit monde. On se connaissait très bien. On se voyait souvent dans des rencontres à Ottawa. On s’est souhaité des voeux réciproques pour les Fêtes avec des promesses de se revoir en janvier avec des dossiers qu’on travaille. Ouf », a dit Jean Lanteigne.

Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Dominic LeBlanc, s'est dit « bouleversé et profondément attristé d'apprendre » la nouvelle du décès de M. Brun.

« Je connaissais et j’admirais Christian depuis de nombreuses années et c’était un privilège pour moi de le compter parmi mes amis. En tant que directeur général de l’UPM, Christian a travaillé très dur pour défendre les intérêts des collectivités côtières du Canada atlantique », a-t-il déclaré en fin de journée.

En après-midi, le ministre de l'Agriculture, Aquaculture et Pêches du Nouveau-Brunswick, Rick Doucet, s'est dit « choqué et attristé » par cette nouvelle, tout en transmettant ses condoléances à la famille de M. Brun.

« En tant que directeur général de l’Union des pêcheurs des Maritimes, Christian était dévoué par rapport aux questions sociaux-économiques du Nouveau-Brunswick rural et côtier. Il était une voix importante pour les pêcheurs commerciaux et un fier Néo-Brunswickois. J'ai eu le plaisir de travailler avec lui dans de nombreux dossiers au cours des 10 dernières années », a déclaré M. Doucet.

En janvier 2002, l'UPM avait perdu son secrétaire exécutif, Michael Belliveau, qui est aussi mort de façon soudaine.

Un choc dans le monde culturel

Christian Brun était aussi bien connu sur la scène culturelle acadienne. Il a publié quatre recueils de poésie aux Éditions Perce-Neige entre 1996 et 2009. Il siégeait aussi au conseil d’administration de la maison d’édition depuis 2009.

« C’est non seulement une perte irremplaçable pour la littérature acadienne, mais aussi pour l’édition. Christian Brun a toujours été généreux de sa présence et de ses conseils au sein d’un organisme pour lequel il manifestait un profond respect », dit Serge Patrice Thibodeau, directeur des Éditions Perce-Neige.

Une deuxième victime

L’accident a fait deux victimes. La deuxième victime est un homme, de 69 ans, qui habitait à l'île Miscou. Une femme à bord de ce véhicule a été hospitalisée à Miramichi dans un état grave.

La collision s'est produite peu avant 10 h, à Lower Newcastle, près de la Ferme historique MacDonald, dans la région de Miramichi.

L'autoroute 11 a été rouverte à la circulation en milieu d'après-midi. Elle était fermée depuis l'accident.

Avec des renseignements de Nicolas Steinbach

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine