Retour

Le fentanyl lié à 238 surdoses mortelles en Colombie-Britannique

Le nombre de morts causées par des surdoses de drogues illicites poursuit sa trajectoire à la hausse cette année en Colombie-Britannique. Le fentanyl continue à y faire des ravages mortels.

La province a recensé 433 morts liées à des stupéfiants entre le 1er janvier et le 31 juillet, soit une hausse de presque 75 % par rapport à la même période en 2015.

Par ailleurs, l'opioïde fentanyl serait lié à 238 surdoses mortelles au cours des six premiers mois de 2016, ce qui représente une hausse spectaculaire de 250 % par rapport à la même période l'an dernier.

Les cas de surdoses liées de près ou de loin au fentanyl comptaient l'an dernier pour 30 % de tous les cas de décès causés par des drogues illégales en Colombie-Britannique. Or, au premier semestre de cette année, cette proportion grimpait à plus de 60 %.

Le gouvernement de Colombie-Britannique a demandé le mois dernier l'aide d'Ottawa pour lutter contre le fléau du fentanyl, maintenant classé « urgence de santé publique » dans cette province.

Le fentanyl est un narcotique analgésique synthétique 100 fois plus puissant que la morphine, indiquent les autorités de santé publique.

Plus d'articles

Commentaires