Retour

Le géant de l’investissement Warren Buffett prépare sa succession

En nommant mercredi deux candidats éventuels à sa succession au sein du conseil d'administration de son conglomérat Berkshire Hathaway, l'investisseur milliardaire Warren Buffett, 87 ans, a entamé un processus qu'il sait inévitable depuis une dizaine d'années, celui de son remplacement à la tête de son empire.

En entrevue à la chaîne de télévision américaine CNBC, Buffett a confirmé que les nouveaux rôles de Gregory Abel, 55 ans, comme vice-président des opérations d'affaires et d’Ajit Jain, 66 ans, au poste de vice-président aux opérations d'assurances, étaient dans l’optique d’assurer sa succession éventuelle.

« Ils sont deux figures importantes de Berkshire et ont l’entreprise dans le sang », a-t-il dit.

Selon le milliardaire, les deux dauphins savent cependant très bien qu’il ne s’agit pas d’une compétition entre eux et qu’ils se complètent en fait très bien au sein de l’entreprise qui compte maintenant 14 membres à son conseil d’administration.

Celui qu'on surnomme l'Oracle d'Omaha n’a aucun plan pour partir à court terme. Warren Buffett reste président et chef de la direction de son conglomérat estimé à 500 milliards de dollars américains.

Son vieux comparse en affaires depuis 40 ans, Charlie Munger, 94 ans, conserve lui aussi son poste de vice-président. Les deux vont continuer à s’occuper des investissements majeurs de l’entreprise, mais peut-être plus pour longtemps.

Questionné par les journalistes de CNBC, Munger a avoué qu’il doit rester « au moins sept autres bonnes années à Warren », tandis que lui considère qu’il ne lui « en reste pas autant à faire » et qu’il « doit faire face à la réalité ».

Buffett n’a donné aucun détail sur le calendrier de la succession.

« C'est une période de transition qui pourrait durer longtemps, ou, si quelque chose m'arrivait, cela pourrait aussi arriver très vite », a-t-il indiqué.

Gregory Abel s'est joint à Berkshire Hathaway en 1992 au sein de sa division énergie dont il occupait jusqu'à maintenant les fonctions de PDG. Ajit Jain est pour sa part arrivé à Berkshire en 1986 au sein de la division assurances qu'il dirige actuellement.

Aujourd'hui, les activités de Berkshire s'étendent des peintures aux chemins de fer en passant, entre autres, par les produits de consommation, l'énergie, l'habillement, l'assurance, les banques ou encore la restauration rapide, sans oublier une participation dans le géant techno Apple.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité