Retour

Le jeu vidéo au service du maintien de la paix en Somalie

Des étudiants en informatique de l'Université Dalhousie, à Halifax, ont créé un jeu vidéo qui servira d'outil de formation pour les soldats de maintien de la paix qui interviennent auprès d'enfants soldats en Somalie.

Un texte de Stéphanie Blanchet

Des milliers d'enfants grandissent dans des zones de guerre, là où ils risquent d'être recrutés par les combattants. Pour enrayer le problème, l'Initiative Enfants soldat de Roméo Dallaire, un organisme qui siège à l'Université Dalhousie, forme des soldats de maintien de la paix. Ces derniers doivent apprendre à interagir avec des enfants dans des situations périlleuses. Pour les préparer, on leur propose une simulation.

Le jeu vidéo a été conçu spécialement pour la mission de l'Union africaine en Somalie. Il comprend des graphiques, des cartes géographiques et un scénario. Le joueur est plongé dans une mise en situation. Par exemple, il croise un enfant qui porte une arme. Comment réagir? Ce sont des questions de jugement. Au moindre faux pas, la tension monte et on est alors sur la voie de l'échec, explique Mimi Cahill, qui a travaillé à la conception du jeu.

Il y aura vraisemblablement des écarts entre la théorie et la pratique. Mais les concepteurs ont programmé ce jeu de manière à ce qu'un expert puisse créer de nouvelles mises en situation encore plus complexes et réalistes.

Le jeu doit épargner aux soldats la lecture de longs documents techniques. Le logiciel commencera à servir à la formation dans deux mois.

Après trois semestres de travail, c'est une grande satisfaction pour les concepteurs du jeu. Ils ont réalisé ce projet dans le cadre d'un cours de sensibilisation communautaire. Leur travail pourrait bien contribuer ultimement à mettre des enfants à l'abri de la guerre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine