Retour

Le journaliste Jean Pelletier honoré pour l’ensemble de sa carrière

La Fondation pour le journalisme canadien décernera le 8 juin prochain, à Toronto, le Prix Couronnement de carrière à Jean Pelletier, premier directeur, Information télévision, Actualités et documentaires de Radio-Canada.

Ce prix reconnaît l'apport de Jean Pelletier au développement du journalisme d'enquête ainsi qu'à sa « capacité de changer les choses » au cours d'une fructueuse carrière en journalisme.

Jean Pelletier a été journaliste, rédacteur et producteur autant pour la presse écrite que radiophonique. Il a amorcé sa carrière au Devoir et est entré à La Presse en 1976 comme correspondant parlementaire.

L’année suivante, il est devenu le premier correspondant permanent de La Presse à Washington D.C. C’est là qu’il a dévoilé l'histoire de six diplomates américains qui se sont enfuis d'Iran en 1980 après avoir été cachés par l'ambassade canadienne durant la crise des otages à Téhéran.

Après sa carrière de reporter, Jean Pelletier est devenu rédacteur en chef des émissions de Radio-Canada Le Point et Le Téléjournal.

Il a occupé par la suite le poste de directeur des nouvelles à Radio-Canada. En 2003, il a été promu directeur des affaires publiques, et en 2012 premier directeur, Information télévision, Actualités et documentaires.

En 2007, Jean Pelletier a mis sur pied l’émission Enquête, qui a révélé la corruption et la collusion au sein de l'industrie de la construction au Québec. Ces révélations ont ensuite entraîné la création de la Commission Charbonneau en 2011.

En recevant le Prix Couronnement de carrière de la Fondation pour le journalisme canadien, Jean Pelletier s'ajoute à la liste de lauréats comme Michel Auger, Lise Bissonnette, Bernard Derome et Lloyd Robertson.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine