Retour

Le journaliste Pascal Robidas remporte un prix pour la diversité dans les médias

Le journaliste de Radio-Canada Pascal Robidas a remporté lundi soir un Grand Prix mosaïque, dans le cadre de la sixième édition du Gala des Lys de la diversité.

La récompense vise à célébrer une « oeuvre médiatique mettant l'accent sur la dimension humaine et sociale d'une situation [...] favorisant l'inclusion de la diversité sous toutes ses formes ».

Elle a été décernée à M. Robidas pour son reportage sur Minh-Tri Truong, ancien « boat people » vietnamien devenu commandant de la division du Crime organisé au Service de police de la Ville de Montréal.

« C'est un gala important pour moi, qui suis issu de la diversité », a déclaré M. Robidas, rejoint en soirée par téléphone.

« C'est mon premier prix gagné dans le cadre de mon travail; que [la récompense] provienne du milieu multiculturel est très significatif pour moi. »

Selon le journaliste, les personnes provenant des communautés culturelles sont encore fortement sous-représentées dans les médias, y compris à la télévision.

Pour Pascal Robidas, les médias « doivent être des leaders dans ce domaine pour que les gens se reconnaissent à l'écran ».

Cet appel à l'action vaut également pour son employeur, Radio-Canada, que le journaliste invite à « relever le défi de représenter son auditoire à la télé ».

M. Robidas considère par ailleurs que le moment est idéal pour que le sujet de son reportage, l'arrivée et l'intégration de réfugiés, fasse l'objet de discussions : « Il n'y a pas de différence entre les "boat people" et les gens qui arrivent par le chemin Roxham. Tous ces gens ont en commun d'avoir vécu la misère et la violence. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine